Bohemian Rhapsody : carré d’as aux Oscars

Publié le 25 février 2019 à 10:53
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

bohemian rhapsody filmLe biopic sur Queen est le film le plus récompensé de la cérémonie.

La nuit du 24 au 25 février s’est tenue la 91e cérémonie des Oscars au Théâtre Dolby, à Los Angeles, pour récompenser les films sortis en 2018. Le grand vainqueur de cette soirée n’est autre que Bohemian Rhapsody, biopic racontant l’histoire du groupe de rock britannique Queen, réalisé par Bryan Singer et avec notamment Rami Malek qui joue le rôle de Freddie Mercury.

Cette performance a permis au comédien de remporter l’Oscar du meilleur acteur. Avec trois autres prix, qui sont ceux du meilleur montage (par John Ottman), meilleur montage de son (par John Warhurst et Nina Hartstone) et meilleur mixage de son (par Paul Massey, Tim Cavagin et John Casali), c’est un véritable triomphe pour Bohemian Rhapsody, qui est ainsi le film le plus récompensé de cette 91e cérémonie des Oscars.

 

Rami Malek, en récupérant son trophée, a déclaré :

C’est un instant monumental. Je vous suis reconnaissant à tous, à tous ceux qui m’ont aidé à être ici, à l’académie, à ceux qui ont cru en moi, à Graham King, à Dennis O’Sullivan, tout le monde à la Fox et à New Regency. Je n’étais peut-être pas le choix [d’acteur principal] le plus évident, mais j’imagine que ça a fonctionné. Merci Queen, merci à vous de m’avoir permis d’être une infime partie de votre oeuvre phénoménale. Je vous suis éternellement redevable. Mon équipe et le casting, vous êtes m’êtes égaux et vous m’êtes supérieurs. Je n’aurais jamais pu être ici sans vous. Je m’imagine en train de dire au petit Rami qu’il se retrouverait ici un jour, il serait impressionné ! Cet enfant a lutté pour son identité, a essayé de se trouver. À tous ceux qui luttent pour leur identité, qui cherchent leur voix, voici un film sur un homme gay, un immigrant, qui a vécu sa vie comme personne. Le fait que je me retrouve ici à célébrer cela devant vous montre que nous avons besoin de ce genre d’histoire. Je suis le fils d’immigrants égyptiens, je suis un Américain de première génération… Une partie de mon histoire est en train de s’écrire ce soir et je tiens à tous vous remercier, tous ceux qui ont cru en moi. C’est quelque chose que je chérirai toute ma vie. Lucy Boynton [qui joue le rôle de Mary Austin  dans Bohemian Rhapsody], tu es le coeur de ce film, tu es plus qu’immensément talentueuse et tu as pris mon coeur, merci beaucoup.

Le groupe Queen, avec Adam Lambert au chant, a également joué le diptyque We Will Rock You et We Are The Champions lors de cette soirée :

Le succès de Bohemian Rhapsody est sans précédent, avec plus de quatre millions d’entrées en France. Le film a également été récompensé avec deux prix aux Golden Globes.

Retrouvez ici l’avis de Dom Kiris sur Bohemian Rhapsody