ZZ Top : Dusty Hill est décédé

Publié le 28 juillet 2021 à 21:05
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le bassiste avait 72 ans.

dusty hill zz top

CC Ralph Arvesen

Ce mercredi 28 juillet, le groupe de rock américain ZZ Top annonce le décès de Joseph « Dusty » Hill, bassiste et chanteur, sans en révéler les causes exactes. Le musicien était âgé de 72 ans.

Billy Gibbons (guitare, chant) et Frank Beard (batterie) ont publié le communiqué suivant via les réseaux sociaux du groupe :

Nous sommes attristés par la nouvelle d’aujourd’hui : notre compagnon, Dusty Hill, est décédé pendant son sommeil chez lui à Houston, dans le Texas. Ta présence, ta belle nature et ton engagement à transformer les bas en haut nous manqueront, ainsi qu’à des légions de fans de ZZ Top à travers le monde. Nous seront toujours liés par le shuffle en do.

Tu nous manqueras beaucoup, amigo.

Si les causes de son décès n’ont pas été révélées, mais Dusty Hill a récemment été forcé de ne pas donner un concert de ZZ Top à cause d’une blessure à la hanche. Rien n’a été communiqué sur un éventuel lien entre sa mort et ce problème de santé.

La carrière de Dusty Hill commence dans les années 1960, quand il forme le groupe de garage rock aux influences psychédéliques American Blues avec son frère John Rockford « Rocky » Hill et le batteur Frank Beard. Deux albums sortent en 1968 : American Blues ‘Is Here’ et American Blues ‘Do Their Thing’.

C’est en 1970 que Dusty Hill arrive au sein de ZZ Top, accompagné de Frank Beard. Il remplace ainsi Billy Ethridge au poste de bassiste. La même année, le groupe signe un contrat chez London Recordings avant de sortir ZZ Top’s First Album en 1971. S’en suivra une riche carrière de plus de 50 ans, au cours de laquelle le groupe écoule plus de 50 millions d’albums. ZZ Top s’est fait remarquer au début de sa carrière avec plusieurs standards, notamment La Grange, présent sur Tres Hombres (1973) et Tush, présent sur Fandango. Sur ce dernier titre, Dusty Hill se charge de la ligne vocale principale.

ZZ Top n’a cependant pas hésité à moderniser son approche blues rock, notamment sur l’album Eliminator (1983), en adoptant des sonorités plus contemporaines et s’orientant plus vers le hard rock. Ce pari se révèle gagnant puisque ce disque, fort des singles Gimme All Your Lovin’, Got Me Under Pressure, Legs, ou encore Sharp Dressed Man, est le plus grand succès commercial du groupe, avec plus de 10 millions d’exemplaires écoulés rien qu’aux États-Unis.

Au delà de Tush, Dusty Hill occupe le chant principal sur d’autres morceaux du groupe, notamment Beer Drinkers & Hell Raisers (Tres Hombres).

Commentaires