Article sponsorisé

The Wombats est de retour avec leur nouvel album « Fix Yourself not the world »

WOMBATS

14 janvier 2022

Après l’annonce de leur tournée européenne au printemps prochain, les Wombats dévoilent ce vendredi 14 janvier leur 5ème album studio « Fix Yourself not the world ».

« Ready for the high », dernier single paru de l'album est un morceau au rock vrombissant et étouffant qui nous rappelle qu’il est important de profiter des bons moments tant qu’il est encore temps. Le titre est accompagné d’une vidéo tournée lorsque le groupe était réuni au Royaume Unis. Cette dernière capture l’énergie brute du live qu’ils ont pu exprimer sur la scène principale du Reading and Leeds Festival et du Neighbourhood Weekender.

Le chanteur Matthew Murphy, « Murph », nous dit : « Ready For The High est un single inspiré des 90’ dans lequel j’ai rajouté tout un tas de trompettes. La chanson parle du fait d’être engouffré dans une mauvaise situation, mais qu’au lieu d’accepter que cette situation soit immuable, il faut accepter que ce n’est que temporaire et que de meilleurs moments arrivent. »
« Ready For The High » suit le single “If You Ever Leave I’m Coming With You”, une ode electro-pop au dévouement obsessionnel. « If You Ever Leave I’m Coming With You » a été joué en avant-première sur ‘Future Sound’ de la BBC Radio 1 avec Yungblud, et a déjà atteint plus de 3M de streams sur Spotify.

Enregistré à distance, chacun des membres chez soi, le groupe a malgré tout su produire un album captivant et innovant, l’un des plus riches en date pour The Wombats. Matthew « Murph » Murphy basé à Los Angeles, le bassiste Tord Øverland à Oslo et le batteur Dan Haggis à Londres, échangeaient par Zoom tous les jours avant d’enregistrer chacun seuls de leur côté. Ils envoyaient ensuite leurs parties individuelles aux producteurs Jacknife Lee (U2, The Killers), Gabe Simon (Dua Lipa, Lana Del Rey), Paul Meaney (Twenty One Pilots, Nothing But Thieves), Mark Crew (Bastille, Rag‘n’Bone Man) and Mike Crossey (The 1975, The War on Drugs, Yungblud) qui ont reconstruit et produit l’œuvre finale. « Franchement, c’était de la folie, » explique Murph.

WOMBATS
« Fix Yourself not the world »

Le succès viral du remix d’Oliver Nelson du hit Greek Tragedy (2015) sur Tiktok a conquis une nouvelle génération de fans de The Wombats, une prouesse qu’ils réalisent régulièrement depuis leurs débuts en 2007 avec A Guide To Love, Loss & Desperation. Utilisé dans plus de 600 000 vidéos, qui pour certaines ont accumulé plus de 100 millions de vues, le remix a atteint 30 millions de streams, et l’originale a dépassé les 120 millions pour devenir certifié Gold aux USA. Depuis janvier, ce sont 2,4 millions auditeurs mensuels en plus sur Spotify qui attestent de leur capacité de toucher de nouveaux publics.

Avec l’arrivée d’un été qui s’annonce chargé, un passage au Festival de Reading & Leeds, au Neighbourhood Weekender, et le lancement de leur plus grosse tournée UK en date, ce n’est que le début de ce nouveau chapitre qui s’annonce très très prometteur pour The Wombats. Même après 18 années de dure labeur et d’écorchement émotionnel pour arriver au sommet, leur propre succès peut encore surprendre The Wombats. 

Le talent remarquable qu’à Murph pour mêler mélodies pêchues avec confessions sombres et absurdes – couplé avec l’ajout graduel de tonalités synthétiques et modernes – leur a permis de conquérir une toute nouvelle génération de fans. Des concerts et des sets de plus en plus impressionnants, comme au festival de Reading & Leeds, ou encore au Wembley Arena, attestent de leur renaissance régulière. On a hâte de les voir sur scène au Printemps prochain.