Slipknot : des nouvelles du procès Chris Fehn

Publié le 15 juillet 2019 à 16:24
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédacteur

slipknotPendant plus de 20 ans derrière les fûts de Slipknot, Chris Fehn est aujourd’hui en procès avec son ancien groupe. 

Quelques jours après la révélation d’un conflit opposant Chris Fehn aux autres membres de Slipknot, en mars dernier, le groupe annonçait le départ de son batteur. En jeu : une répartition inégale des revenus des tournées et du merchandising, selon Fehn.

Au moment où la bagarre légale sortait au grand jour, Corey Taylor déclarait alors sur Twitter « Vous allez entendre beaucoup de conneries aujourd’hui. C’est tout ce que j’ai à dire. ATTENDEZ DONC QUE LA VÉRITÉ ÉCLATE. »

Aux dernières nouvelles, Robert Shore, manager de Slipknot, a déposé une motion pour rejeter l’affaire. De son côté, Chris Fehn a demandé au juge de refuser cette requête, désignant le manager comme responsable de ses affaires personnelles et professionnelles : ce serait donc à cause de lui si Fehn n’a pas touché sa juste part des profits engendrés par le groupe.

Selon l’avocat de Fehn, le batteur considérait que tous les membres de Slipknot étaient traités de façon équitable et qu’il était considéré comme un des « partenaires » à part entière, ce statut lui donnant notamment droit à la même part que ses collègues sur la vente des produits dérivés. Shore défend, lui, que Chris Fehn était un « employé » du groupe, « jouant pour Slipknot, étant payé pour cela », mais « Il n’a jamais été actionnaire ou propriétaire de droit dans la société du groupe comme il le prétend.«