Le compositeur Angelo Badalamenti est mort

Angelo Badalamenti
Angelo Badalamenti
Crédit: Capture écran YouTube Joseph

13 décembre 2022 à 14h55 par Iris Mazzacurati

Il fut le compositeur attitré de David Lynch dont il a su donner aux films une dimension envoûtante et onirique supplémentaire. Angelo Badalamenti est mort dimanche 11 décembre, de causes naturelles, à 85 ans.

Quelques mois après Julee Cruise, voici qu’un autre comparse de David Lynch passe l’arme à gauche. Le compositeur Angelo Badalamenti s’est éteint à son domicile du New Jersey, dimanche, entouré de sa famille.

 

De son oeuvre, on retient bien évidemment la musique de la série Twin Peaks pour laquelle il avait été récompensé d’un Grammy Awards. David Lynch avec qui Badalamenti avait longuement collaboré depuis leur rencontre au milieu des années 80 pour le film Blue Velvet ; le compositeur était devenu coach vocal de l’actrice Isabella Rossellini.

Mais il n’y avait pas que Lynch dans la vie de Badalamenti. Le musicien avait beaucoup travaillé avec des légendes du jazz comme Nina Simone ou Nancy Wilson.

 

Côté pop et rock, c’était pas mal non plus : Paul MacCartney, David Bowie, Marianne Faithfull ou même Anthrax avaient fait appel à ses services.

"L’autre cinéma" avait beaucoup fait travailler Angelo Badalamenti qui avait étrangement signé la musique du Sapin a les boules (de la saga National Lampoon’s) en 1989. On lui doit aussi la B.O de La Cité des Enfants Perdus de Caro et Jeunet, Holy Smoke de Jane Campion, La Plage de Danny Boyle, mais aussi L’Adversaire de Nicole Garcia ou l’angoissant remake de Dark Water de Walter Salles.