Hommage à Taylor Hawkins : énorme succès du concert des Foo Fighters & guests à Wembley

Dave Grohl ému lors du concert hommage à Taylor Hawkins à Wembley, le 3 septembre 2022.
Dave Grohl ému lors du concert hommage à Taylor Hawkins à Wembley, le 3 septembre 2022.
Crédit: Capture écran Twitter

5 septembre 2022 à 11h07 par Iris Mazzacurati

Beaucoup d’émotions dans un show furieusement rock’n’roll qui honorait, samedi 3 septembre à Wembley, la mémoire du batteur des Foo Fighters disparu en mars.

S’il y avait un concert qui était attendu, c’était bien celui des Foo Fighters et leurs (prestigieux) invité.e.s qui avaient investi le Wembley Stadium de Londres, samedi dernier.

 

La peine et la stupéfaction causées par le décès de Taylor Hawkins ont été si intenses que l’on pensait que le groupe ne remonterait jamais sur scène. C’était mal connaître la combativité de Dave Grohl dont le besoin de communier avec les nombreux fans endeuillés par la perte de celui qu’il considérait comme "son ami, son frère, son partenaire de jeu" était grand.

 

Ainsi, les Foo Fighters ont investi l’un des plus grands stades du monde pour un show plein d’émotions, mais aussi de joie, comme le déclarait le chanteur à propos de Taylor Hawkins lors du concert : "Personne ne pouvait vous faire autant sourire, rire, chanter, danser comme lui (…) Alors chantez et dansez et riez et pleurez et hurlez et faites du bruit pour qu’il nous entende de là-haut".

 

Submergé par l’émotion, Grohl eut d’ailleurs beaucoup de mal à chanter Times Like These. Et que dire de la double boule dans la gorge lorsque Shane Hawkins - le fils de Taylor Hawkins - se plaçait derrière les fûts pour accompagner le groupe dans une inoubliable version de My Hero.

Beaucoup d’artistes s’étaient joints à la famille Foo Fighters pour célébrer leur batteur durant 25 ans : Liam Gallagher, Travis Barker de Blink-182, mais aussi la jeune batteuse de 12 ans Nandi Bushell (pour Learn to Fly).

 

Dans la catégorie "légendes" Brian May, Roger Taylor de Queen (le groupe préféré de Taylor Hawkins) étaient là, comme Lars Ulrich ainsi que Sir Paul McCartney pour Helter Skelter et Oh, Darling, en duo avec Chrissie Hynde.

Même les absents étaient présents : Elton John, Billie Eilish ou les Red Hot Chili Peppers avaient enregistré de très touchants messages à l’égard de Taylor Hawkins.

 

Toutes les recettes du concert de Londres (et du prochain, le 27 septembre à Los Angeles) seront versées aux associations Music Support et MusiCares.