Disparition de Terry Hall, chanteur de The Specials

Terry Hall et The Specials en 2013.
Terry Hall et The Specials en 2013.
Crédit: CC by Robman94

20 décembre 2022 à 9h54 par Iris Mazzacurati

Le musicien à la tête du plus emblématique groupe ska britannique des années 80 est décédé hier, à 63 ans.

Moins populaire ici qu’Outre-Manche, Terry Hall était considéré comme un grand chanteur et un immense parolier. Un œil acéré dans sa vision sociale, pas étonnant que Terry Hall se soit jeté dans le mouvement punk de Coventry d’où il était originaire.

De la colère, il en avait à revendre ; notamment à cause d’une jeunesse très douloureuse entre égarements et enlèvement à l’âge de 12 ans par un pédophile.

Cette colère, Hall l’avait pourtant muée à la fin des années 70 en une approche moins violente musicalement avec la formation de The Specials, dont le premier album (produit par Elvis Costello) entraîna une vague ska avec succès déferlant dans toute l’Europe. 

(A Message To You) Rudy repris d’un titre de Dandy Livingstone ou Gangsters emprunté à Prince Buster forgent la réputation de machine à danser multiraciale que Terry Hall quittera pourtant en 1981.

S’ensuit alors un tournant pop qui en laissera quelques-uns dubitatifs avec notamment The Fun Boy Three, surfant sur la vague neo romantique du moment ou, un peu plus tard, The Colourfield.

Hall retrouvera la reformation de The Specials en 2019 avec un album et une tournée couronnée de succès.

Bénéficiant d’un respect de ses pairs comme nul autre, on n’imaginait pas Terry Hall s’arrêter si soudainement. Une brève maladie aura eu raison de lui. Aujourd’hui, le célèbre damier noir et blanc du ska a viré au noir profond.