Disparition de Manny Charlton du groupe culte Nazareth

Manny Charlton, guitariste du groupe Nazareth, en 1976.
Manny Charlton, guitariste du groupe Nazareth, en 1976.
Crédit: CC by Helge Øverås

8 juillet 2022 à 11h07 par Iris Mazzacurati

Le guitariste de l’une des plus populaires formations écossaises est mort à 80 ans de causes encore inconnues. Outre ses riffs au sein de Nazareth, Charlton avait failli produire "Appetite for destruction" des Guns N’ Roses.

Il y en avait du beau monde chevelu sachant manier la six-cordes au crépuscule des années 60 : Led Zeppelin, Deep Purple, Black Sabbath pour les plus connus mais aussi des formations heavy metal qui ont su brillamment s’imposer comme Nazareth.

Manny Charlton, né en Espagne, a travaillé sur une petite vingtaine d’albums du groupe qui, s’ils n’ont jamais révolutionné l’histoire du rock lui ont au moins apporté des titres très carrés, entre heavy et boogie, ainsi que de belles balades, comme Love Hurts :

Quittant Nazareth au début des années 90, Manny Charlton aurait presque pu signer le plus gros coup de sa carrière cette fois en tant que producteur. C’est Axl Rose qui le sollicita pour prendre les commandes de l’album Appetite For Destruction. Ce qu’il fît, produisant 25 morceaux avant qu’un problème d’emploi du temps ne l’oblige à jeter l’éponge en faveur de Mike Clink.

Depuis, Manny Charlton se consacrait à sa carrière solo et avait même publié en 2018 un album sous forme de best-of intitulé Crème de la crème.