Blink-182 veut repousser ses limites

Publié le 1 février 2019 à 12:34
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Blink-182Mark Hoppus parle de la direction musicale que compte prendre Blink-182.

Après avoir fait son comeback en 2016 avec California, premier album de Blink-182 avec Matt Skiba qui remplace Tom DeLonge, le groupe américain pense maintenant à la suite et est même « tout le temps en studio ». Mark Hoppus, bassiste et chanteur, a parlé au magazine britannique Kerrang! de la volonté de changement du groupe :

Après avoir joué dans ce groupe pendant 27 ans, je veux le pousser et faire différentes choses et amener blink dans des endroits que nous n’avons pas encore explorés. Nous essayons vraiment de faire ça sur le nouvel album. Nous voulons que notre groupe fasse ce qu’il a fait en 2003 avec [l’album] blink-182, où nous allions dans plein de directions bizarres.

Si Mark Hoppus est actuellement sur un nouveau projet avec Alex Gaskarth, chanteur et guitariste d’All Time Low, il rappelle néanmoins que blink-182 passe avant tout :

Nos groupes principaux sont notre objectif principal et le seront toujours. Nous avons tous des intérêts ailleurs et des choses en dehors, mais nous sommes plutôt directs entre nous. Blink est vraiment la priorité de tout le monde et c’est clair entre nous.