Hellfest : l’édition 2021 n’aura pas lieu

Publié le 19 février 2021 à 10:07
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le président du festival a confirmé son annulation.

Jeudi 18 février, le ministère de la culture a présenté les nouvelles restrictions mises en place concernant les festivals qui doivent avoir lieu cet été. A cause d’une limitation à 5 000 places assises et distanciées et de restrictions concernant l’espace restauration, certains événements à grande échelle ne pourront pas se dérouler.

C’est le cas du festival de musiques extrêmes Hellfest, selon les déclarations du président Ben Barbaud lors d’un entretien donné le soir-même au quotidien régional Ouest France :

Pour moi, ce sera une nouvelle année blanche. Même si les restrictions sanitaires sont moins fortes dans quelques mois, la marche est trop haute avant qu’on arrive à une autorisation de jauge de 60 000 personnes par jour, collées les unes aux autres. On n’est pas surpris : depuis janvier, on doutait des chances de voir le festival se dérouler en juin prochain. […] Les gens viennent chez nous pour assister à la grand-messe des musiques extrêmes. Le Hellfest, c’est quinze heures de concert par jour, c’est le camping, les buvettes. Et puis 90 % de la programmation artistique est composée de groupes étrangers, donc je ne vois pas comment je peux trouver un plan B. Il n’y a pas de modèle résilient du Hellfest.

L’équipe d’organisation a par la suite publié un communiqué, reportant officiellement le Hellfest aux 17, 18 et 19 Juin 2022.

Cette édition, qui devait se dérouler les 18, 19 et 20 juin 2021, était un report de celle de 2020, qui avait également été annulée à cause de la situation sanitaire actuelle.

Le Hellfest devait accueillir System Of A Down, Faith No More et Deftones parmi les têtes d’affiche, ainsi que d’autres artistes majeurs tels que Deep Purple, Korn, Volbeat et The Offspring.

Ces groupes figuraient parmi les plus de 150 artistes qui devaient défiler sur les six scènes du Hellfest.