Gene Simmons prétend avoir inventé le signe des cornes et veut l’acquérir légalement 🤘

Publié le 15 juin 2017 à 16:33
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Peut-on dire d’un signe de la main qu’il appartient légalement à quelqu’un ? Pour Gene Simmons, oui. Le bassiste et chanteur de Kiss prétend avoir inventé le signe des cordes de diable et veut en avoir les droits. 🤘

L’index et le petit doigt levé, le pouce perpendiculaire. Ce signe que bons nombres de rockeurs font en concert est au cœur d’une polémique. Gene Simmons, bassiste et chanteur du célèbre groupe Kiss a en effet ouvert un dossier auprès du Bureau américain des brevets et des marques pour que ce signe lui appartienne légalement. Il affirme l’avoir utilisé en premier le 14 novembre 1974, lors de la tournée du deuxième opus des Kiss, Hotter Than Hell.

Or, l’histoire est claire : le signe de la corne est né dans l’Antiquité Grecque, associé à l’idée d’infidélité. Le geste est lui-même dérivé du langage des signes. Il exprime l’amour. Pas étonnant, donc, que John Lennon l’ai aussi utilisé. Si Gene Simmons en doute, on peut le voir dans le film d’animation des Beatles, Yellow Submarine. Ne manquerait-il pas un peu d’argent ? Etonnant, lorsque l’on sait que la fortune de l’artiste est estimée à environ 300 millions de dollars.

Gene Simmons  n’en ai pas à sa première polémique : il y a trois ans, il insinuait que les dépressifs devraient se suicider, rappelle Konbini. Il a aussi déclaré que la mort de Prince était pathétique.