Disparition de Tony Joe White la voix du Swamp Rock

Publié le 26 octobre 2018 à 10:05
Dom Par Dom
Rédacteur

Le songwriter de Polk Salad Annie avait 75 ans.

La famille de Tony Joe White a annoncé ce jeudi 25 octobre le décès soudain du chanteur des suites d’une crise cardiaque chez lui dans le Tennessee.

Nourri au blues, il était connu pour sa voix grave et émouvante, et sa musique, typique de la louisiane, était qualifiée de Swamp Rock , un mélange de tradition cajun, de country et de rock.

Son premier album Black and White en 1969 enregistré à Nashville contient déjà Polk Salad Annie repris plus tard par Elvis Presley qui va en faire un succès international. De plus ce même album va séduire un label français qui l’importe pour lancer Soul Francisco son premier hit…en France.

L’auteur compositeur chanteur guitariste et harmoniciste né le 23 juillet 1947 à Oak Grove en Louisiane était le cadet de sept enfants et a grandi dans une ferme de coton. Depuis cinquante ans son parcours de musicien est jonché de chansons interprétées par plus les grands comme Ray Charles Dusty Springfield, Tina Turner et bien d’autres. Quand à Rainy Night In Georgia plus d’une centaine de versions sont recensées, notamment par John Cash ou Rod Stewart. Tony Joe White était particulièrement apprécié en Europe où il tournait régulièrement jusqu’à l’année dernière :

C’est surtout le son de ma voix et ma façon de chanter qui doit plaire puisqu’on ne peut m’y comprendre.

En France, il a collaboré avec Joe Dassin pour qui il a écrit les paroles de The Guitar Don’t Lie adaptée ensuite par Johnny Hallyday sous le titre La guitare fait mal.

A 75 ans le vieil alligator des marais a sorti en septembre 2018 son dernier album Bad Mouthin dans lequel il revisite les blues qui le hantaient depuis son enfance.

Le bluesman est parti rejoindre ses héros.

 

 

Commentaires