Stereophonics sort un morceau inédit

Publié le 14 février 2019 à 11:31
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Voici Chaos From The Top Down.

Moins de deux ans après la sortie de Scream Above the Sounds, Stereophonics sortent un single inédit, intitulé Chaos from the Top Down. Vous pouvez apprécier la lyric vidéo du morceau ci-dessus.

Kelly Jones, chanteur du groupe, a publié une lettre pour expliquer le sujet du morceau :

Chaos from the Top Down est une chanson imaginée du point de vue d’un garçon de 15 ans étendu sur la route après avoir été victime d’un coup de feu. Au moment de mourir, il pense à sa vie, aux choix qu’il a fait, suite au manque d’options et d’opportunités que présente le Royaume-Uni de nos jours. On se penche aussi sur les étiquettes qui lui ont été collées dessus. Les stéréotypes et les clichés qu’on lui a attribué. [Ce morceau est inspiré d’une histoire vraie qui s’est passée dans ma rue. Ça arrive partout. J’ai toujours écrit sur ce qu’il se passe autour de moi depuis Local Boy In The Photograph en 1996. Je sors ce morceau maintenant parce qu’il ne correspondait pas au style de l’album et parce qu’il correspond au climat politique actuel.

Kelly Jones explique ensuite son rapport personnel à cette situation :

Je me souviens quand j’avais cet âge comme si c’était hier. Faire des choix dans une ville de mineurs, certains bons, certains très mauvais.  J’ai trouvé l’inspiration dans un club de boxe, en me mélangeant aux hommes plus âgés en écoutant et apprenant la discipline. Maintenant, j’ai des enfants qui deviennent adolescents et les voir passer près d’une scène de crime fait quelque chose. Je ne veux pas plonger dans quelque chose d’aussi sombre, puisque la musique est faite pour être un exutoire, mais parfois, elle est aussi là pour nous informer ou nous provoquer. Je suis sur que comme moi, ces enfants victimes d’agressions par balle ou arme blanche, ont eu leurs rêves et des espoirs.

Les rues changent à Londres, comme au Pays de Galles et partout ailleurs. Les commissariats ferment les uns après les autres, comme les centres pour les jeunes, suite au manque de moyens. Ce groupe a commencé dans un de ces centres. Les gens ont besoin d’ambition et de quelque chose pour les inspirer. Nous avons tous besoin d’un but de nos jours. Sans ça, le diable fait son office.

Stereophonics n’a pour l’instant aucun concert prévu en France. Le groupe était cependant passé deux fois par Paris en 2018, à l’Olympia et au festival Lollapalooza.

Stereophonics