Rage Against The Machine IN – Prophets of Rage OUT

Publié le 4 novembre 2019 à 12:08
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le légendaire groupe américain se reforme pour une série de concerts en 2020.

Rage Against The Machine ressort son live mythique tenu en 2000 lors de la Convention du Parti démocratique américain

Ce week-end a été marqué par le tumulte sur les réseaux sociaux qui a suivi une rumeur qui ne cesse d’enfler : celle de la reformation du line-up original de Rage Against The Machine pour une série de concerts aux États-Unis. Désormais, cela a été confirmé par le compte Instagram officiel du groupe de fusion, récemment créé. Ainsi, le groupe donnera cinq concerts aux États-Unis en mars et en avril, notamment dans le cadre du festival Coachella.

Pour l’instant, aucune date européenne n’a été confirmé. Les deux derniers concerts qu’ont donné Zack de la Rocha, Tom Morello, Tim Commerford et Brad Wilk ensemble en France datent de 2008, au Palais Omnisports de Bercy et au festival Rock en Seine.

Suite à cette annonce, le groupe Prophets of Rage, qui comprenait les trois musciens de Rage Against The Machine, ainsi que les rappeurs Chuck D (Public Enemy) et B-Real (Cypress Hill) et DJ Lord (Public Enemy) a annoncé sa séparation via des posts des deux frontmen.

Chuck D a tweeté :

Il s’agissait de faire quelque chose plus grand que soi. Garder la place de Zack De La Rocha au chaud pour son retour en 2020 et tenir un discours puissant pendant 1000 jours était une mission honorable. Et le groupe déchire.

B-Real a déclaré sur son compte Instagram :

Je tiens à vous remercier, les fans qui ont soutenu Prophets Of Rage pendant le temps qu’on a passé ensemble. Ce fut un honneur de monter sur scène et de jouer devant des gens de tous les âges avec ces gars. Cette courte période nous a apporté de grands moments et nous laisse de beaux souvenirs. S’éclater avec Chuck et Tom a été super, et c’est peu de le dire. C’était fun le temps que ça a duré et j’espère que ça a laissé sa marque dans le monde de la musique, tout en inspirant les gens qui en avaient besoin. C’est pour cela que nous nous sommes réunis. Alors continuez de vous informer, de vous engager et de mener votre bataille.

Commentaires