Le Download Festival France annonce son retour

Publié le 18 avril 2019 à 17:17
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Ça se passera les 29, 30 et 31 mai à la BA 217.

download festival 2020

Après avoir annoncé qu’il n’y aurait pas d’édition 2019 du Download Festival en France, les organisateurs du festival en région parisienne ont annoncé ce jeudi 18 avril que la quatrième édition de l’événement se tiendra les 29, 30 et 31 mai 2020 à la BA 217, au Pléssis-Pâté, là où avaient eu lieu les éditions 2017 et 2018.

Angelo Gopee, Directeur Général de Live Nation France, a expliqué le choix du maintien du lieu :

Il est important pour nous de rester sur la BA217, non seulement parce que nous l’avions promis, mais parce que nous avons commencé à écrire une belle histoire, et qu’il y a encore tant de belles pages à ouvrir. Nous avons pris le temps de la réflexion, afin de créer un nouveau modèle basé sur un véritable élan collaboratif avec le renforcement d’un ancrage local, territorial et régional, avec une volonté commune : « Faire de Download France un moment d’expérience unique et de partage. »

Pour l’instant, aucun groupe ou artiste n’a été annoncé, mais les organisateurs ont déclaré que le festival aura « une nouvelle formule toujours Rock » qui mettra plus à contribution les acteurs locaux. Les organisateurs développent :

Le festival aura comme cœur ses scènes et leurs concerts autour desquels viendra s’articuler une expérience festivalière accrue, laboratoire d’initiatives artistiques, sportives, associatives, le tout pensé à travers le prisme du développement durable.

Implanté en France en 2016, le Download Festival a accueilli des pointures internationales telles qu’Iron Maiden, Rammstein, System of a Down, Green Day, Foo Fighters ou encore Guns N’ Roses, ainsi que des groupes issus de la scène française comme Lofofora, Mass Hysteria ou encore Ultra Vomit.

Revivez l’édition 2018 du Download Festival France (qui a réuni 120 000 spectateurs en quatre jours) avec OUI FM et notre playlist vidéo :

Commentaires