Ghost : le leader répond à la plainte de ses anciens musiciens

Publié le 8 juin 2017 à 16:10
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Papa Emeritus n’a pas dit son dernier mot.

Ghost Olympia OÜI FM

Au mois d’avril 2017, quatre musiciens ayant joué dans Ghost jusqu’en 2016 ont révélé leur identité (Simon Söderberg, Mauro Rubino, Henrik Palm et Martin Hjertstedt) et ont porté plainte contre le leader et chanteur du groupe, Papa Emeritus, tout en révélant officiellement son identité (Tobias Forge). En faisant ainsi, le leader estime qu’ils ont « détruit le mystère qui entoure le groupe ».

L’objet de cette plainte est un litige concernant leurs revenus, qui n’ont pas été dévoilés par le leader du groupe, qui leur payait des avances pour que le groupe continue de tourner.

En ce début de mois de juin a été publiée via le site communautaire Reddit en deux parties la traduction en anglais de la publication de Tobias Forge, qui conteste la plainte de ses anciens musiciens.

Partie 1

Partie 2

On y apprend que Tobias Forge est bien l’initiateur unique du projet Ghost, pour lequel il a commencé à écrire et enregistrer en tant que démos entre 2006 et 2008, alors que le musicien plaignant le plus ancien (Simon Söderberg) a intégré le groupe en 2010. Il avait d’abord servi de technicien pendant l’enregistrement de l’album Opus Euponymous et avait ensuite intégré le groupe en tant que guitariste pour la tournée qui a suivi. On peut lire dans la publication que « Tobias Forge lui a demandé de jouer les parties de guitare qu’il avait, dans un premier temps, l’intention de jouer [sur scène] et de le faire exactement de la même manière que Tobias Forge ».

Selon ce communiqué, Ghost est la propriété intellectuelle de Tobias Forge, qui a écrit toutes les paroles et composé tous les morceaux, hormis Year Zero (Infestissumam) et Zenith (bonus de Meliora) qui sont basés sur des idées de Martin Persner, ancien guitariste du groupe. De fait, les royalties lui reviennent, mais les musiciens avaient un accord stipulant qu’en plus de leur salaire en tant qu’interprètes de tournées, ils pourraient percevoir un bonus si le groupe faisait des bénéfices avec les recettes des tournées.

Concernant ce point, Tobias Forge déclare : « Ce n’est qu’à partir de la récente tournée Popestar, qui a commencé le 24 mars 2017 et s’est terminée le 30 avril 2017 [qui comprenait notamment un passage en France] que la tournée a commencé à générer des profits. Les revenus perçus jusqu’alors ont seulement été utilisés pour payer les frais et des salaires des musiciens et pour couvrir les coûts de productions, d’éléments scéniques, des employés, du transport, du logement et de l’achat d’instruments et de matériel pour le groupe. »

Ghost a de nombreuses fois changé de musiciens depuis sa formation, changements qui n’étaient pas annoncés : « Puisque les musiciens [Nameless Ghouls] sont anonymes, Tobias Forge est libre d’en changer à volonté. Puisqu’ils doivent jouer leurs parties selon ses instructions, ils ne sont pas irremplaçables et ne sont pas considérés comme cruciaux pour le groupe. » Il précise plus loin que ses musiciens jouent « à la commande » et sont considérés comme « employés ».

Dans une interview à la chaîne américaine CBS Philadelphia, Tobias Forge a également confirmé que l’enregistrement d’un nouvel album était prévu pour le mois d’août, en vue d’une éventuelle sortie début 2018. Il a déclaré : « Ça fait des années que je suis sur ce disque. Comme le précédent, j’écris tout le temps et ensuite, avec deux ans d’avance, je commence à réfléchir à ce dont ça va parler. […] Je sais clairement de quoi il sera question dans ce disque. Nous allons l’enregistrer en août, mais je travaille dessus depuis deux ou trois ans. »