Jacques Audiard tourne un western avec Jake Gyllenhaal et Joaquin Phoenix

Publié le 15 février 2017 à 10:50
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Joaquin Phoenix dans le film Inherent Vice réalisé par Paul Thomas Anderson (2014)

Joaquin Phoenix dans Inherent Vice (2014) / ©Warner Bros.

Une alchimie qui donne envie.

Le réalisateur français Jacques Audiard, à qui l’on doit Un prophète, De rouille et d’os ou plus récemment Deephan, s’apprête à réaliser son tout premier film entièrement tourné en langue anglaise, nous apprend Konbini. Adapté du roman du même nom du canadien Patrick deWitt, The Sisters Brothers mettra en scène les frères Eli et Charlie, assassins mandatés pour retrouver et tuer le chercheur d’or Hermann Watt, accusé d’avoir volé le Commodore. Prenant pour décor l’Oregon et la Californie du milieu du XIXème siècle, le métrage (déjà plutôt excitant en soi) dispose d’un casting quatre étoiles.

À l’affiche donc, on retrouvera Joaquin Phoenix, que l’on admirait dans le biopic sur Johnny Cash, Walk The Line, dans le touchant mais inquiétant Her de Spike Jonze, ou sous les traits du cruel empereur Commode dans Gladiator de Ridley Scott. À ses côtés, Jake Gyllenhaal, aperçu dans Donnie Darko, Night Call, Source Code ou plus récemment Nocturnal Animals et Premier contact, réalisé par le prodigieux Denis Villeneuve. John C. Reilly, acteur américain déjà dirigé par un réalisateur français dans Les Cowboys de Thomas Bidegain en 2015, vient compléter le premier trio annoncé.

Aucune information supplémentaire n’a pour le moment émerger concernant le projet, qui ne devrait pas voir le jour avant 2018. Les cinéphiles et les fans du réalisateur français vont devoir s’armer de patience.