Jack White s’apprête à jouer le premier vinyle dans l’espace

Publié le 27 juillet 2016 à 18:29
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

L’ex-White Stripes a encore frappé.

Le fondateur du label Third Man Records ne manque définitivement pas d’idée : à l’occasion des 7 ans de son entreprise (dont il défendait récemment les avantages) et du cap des 3 millions de disques pressés franchi, Jack White tentera de jouer le premier vinyle depuis l’espace de l’Histoire ! Un projet fou mais très sérieux porté par l’ingénieur Kevin Carrico et l’équipe des SATINS (pour « Students and Teachers in Near Space), qui ont d’ores et déjà fabriqué The Icarus Craft, une platine spéciale résistant aux très hautes altitudes attachée à un ballon-sonde.

La machine qui jouera le vinyle dans l'espace

La tentative, prévue pour le 30 juillet 2016, se fera avec l’équivoque A Glorious Dawn de Sagan, réédité spécialement pour l’occasion sous la forme d’un vinyle 12″ plaqué or. Un disque que mettra également à disposition le label lors de ses fêtes d’anniversaire, organisées en simultané à Détroit et à Nashville.

Toutes les informations et les photos relatives au projet sont disponibles sur le site officiel du label.