Une trentaine d’artistes unis contre Donald Trump

Publié le 24 octobre 2016 à 12:13
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

À l’approche de la présidentielle américaine, une trentaine d’artistes s’unissent  en musique contre le candidat républicain, Donald Trump.

ouifm-donaldtrump

8 novembre. Une date qui semble faire peur pour bon nombre d’artistes. En cause, le candidat républicain Donald Trump, et sa campagne « ignorante, haineuse et discriminante » selon une trentaine d’artistes réunis, en chansons, avec le manifeste Artists for a Trump-free America. Parmi eux, R.E.M., Death Cab for Cutie ou Franz Ferdinand qui, depuis le 10 octobre, sortent une chanson par jour pour protester contre le candidat.

Franz Ferdinand, seul groupe britannique de l’initiative, s’attaque aux traits de personnalité de Donald Trump, plus particulièrement la démagogie. Death Cab for Cutie préfèrent parler d’argent : dans Million Dollar Loan, le groupe dénonce le million de dollars offert à Trump pour se lancer dans le business. Le chanteur dénonce la « tentative de Trump de se faire passer pour un self-made man avec un ‘petit’ prêt d’un million de dollars. »

30 days, 30 songs : l’initiative est claire. Jusqu’au 8 novembre, date de l’élection présidentielle américaine, trente artistes choisiront un jour pour sortir une chanson. Le chanteur Moby – revenu mardi 18 octobre 2016 avec un nouveau clip – signe le quinzième titre avec Little Failure car « aucune personne sensée n’embaucherait un clown rageux et inexpérimenté pour réparer sa plomberie, alors pourquoi y penser pour diriger un pays ? »

La chanteuse de « gothic blues » Adia Victoria dénonce, justement, un Backwards Blues dans son titre éponyme. Un blues passé, arriéré, qui semble dénoncer le conservatisme du candidat, avec son slogan Make America Great Again (traduit « Pour retrouver une grande Amérique« ).

L’écrivain Dave Eggers est à l’origine de cette initiative, déjà connu pour le projet 90 days, 90 reasons. En 2012, il appelait des dizaines d’artistes à soutenir la campagne de Barack Obama. Ledinsky, Lila Downs, et Vinnie Paz font aussi parti de ces artistes militants.

Angèle Chatelier

-Via-