Slipknot : l’ex-batteur raconte son éviction

Publié le 22 juin 2016 à 12:32
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Joey Jordison n’a pas aimé la manière dont il a été remercié.

sinsaenum

Joey Jordisson est actuellement bien occupé avec ses deux groupes Vimic et Sinsaenum. Cependant, le batteur n’a pas oublié son éviction de Slipknot en 2013, groupe de metal dont il fut batteur et co-fondateur. Lors d’une interview accordée au magazine britannique Metal Hammer, le musicien est revenu sur son départ du groupe : « Une concertation en groupe ? Aucune. Un mot du management ? Rien. Tout ce que j’ai eu a été un con d’e-mail disant que j’étais viré du groupe que je me suis cassé le cul toute ma vie à créer.  (…) C’est exactement ce qu’il s’est passé et ça m’a fait du mal. Je ne méritais pas ça après tout ce que j’avais fait et traversé. (…) Ils se sont trompés sur mes problèmes de santé et ne savaient pas ce que j’avais. Ils pensaient que je prenais de la drogue, mais pas du tout. (…) J’ai vécu plein de choses avec ces mecs et je les aime beaucoup. Ce qui me fait mal, c’est que ce n’est pas fait de la bonne manière. C’est tout ce que j’ai à dire. Ils l’ont fait lâchement, c’était n’importe quoi. (sic) »

La porte semble cependant toujours ouverte de son côté : « Je n’essaie pas de faire mon numéro, mais si la question devait se poser, j’aimerais qu’on se réunisse. Je voudrais les voir, ressentir l’énergie qu’on avait quand on était jeunes et qu’on avait la gnaque. (…) On se prendrait dans nos bras, on parlerait et on ferait ce qu’on faisait avant… Il faut que ça se fasse entre nous directement. Si ça arrivait, ce serait super, mais seul le temps le dira. »

Joey Jordisson a même donné un avis positif sur le dernier album en date du groupe, .5: The Gray Chapter, le premier sans lui à la batterie : « Je l’ai écouté en entier plusieurs fois. Je le trouve super. Il est cool et je suis content qu’ils aient continué. »

Le 7 juin, Joey Jordison était avec Frédéric Leclercq dans les studios de OÜI FM pour présenter son nouveau projet, Sinsaenum, dans l’émission Bring The Noise (23h-1h).

Vous pouvez la réécouter ici