Skip The Use, c’est fini

Publié le 17 novembre 2016 à 12:59
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Mondial du tatouage 2014

Skip the Use en live au Mondial du tatouage 2014 (photo : Yann Buisson)

C’est Mat Bastard qui l’a dit.

« depuis bientôt 7 ou 8 ans (…) j’ai le plaisir de vivre une aventure incroyable avec skip the use. » Voilà comment commence le message d’adieu écrit par Mat Bastard sur la page Facebook de Skip The Use. Publié jeudi 17 novembre au matin, il confirme les récentes rumeurs de séparations, et met donc un terme à l’aventure. Depuis quelques semaines, et après avoir repris I Was Made For Lovin’ You de Kiss en guise de chanson des supporters des Bleus pour l’Euro 2016, l’information semblait en effet prendre de l’ampleur, jusqu’à la confirmation à constater ci-dessous.

Le groupe, formé non loin de Lille en 2008 sur les cendres de l’ancienne formation punk Carving, a sorti un EP et trois albums, dont deux (Can Be Late et Little Armageddon) signés sur le prestigieux label Polydor. Vrais performers, les membres de Skip The Use, emmenés par un Mat Bastard toujours plus fou, se sont payés une solide réputation live tout au long de leur fulgurante carrière. On se souvient notamment de leurs prestations remarquées au festival Solidays, entre autres.

Deux points sur lesquels le leader du groupe nous rassure : les conditions de la séparation (les cinq membres sont encore très proches), et l’avenir artistique de Bastard, qui a d’ores et déjà monté « un nouveau projet qui lui ressemble » dont on devrait entendre parler très prochainement. Pas de nouvelles en revanche des quatre autres membres, que l’on devrait malgré tout retrouver dans de futurs projets.

salut les meufs !!
depuis bientôt 7 ans ou 8 ou on s’en branle j’ai le plaisir de vivre une aventure incroyable avec…

Publié par SKIP THE USE sur jeudi 17 novembre 2016