Que fait Mariah Carey dans Rolling Stone Magazine ?

Publié le 11 août 2011 à 16:31
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

Oui, vous avez bien lu ! Le magazine Rolling Stone proposait cette semaine à ses lecteurs de voter pour les meilleures collaborations et duos… On ne peut que s’incliner devant la transparence des journalistes face au lobbying des fans de Mariah Carey qui propulsèrent leur idole en première position !

Blague à part, le reste du classement est plutôt bon !

10 – Santana et Rob Thomas – Smooth

Retour sur l’été 99, cet été où le top des charts était squatté par Britney Spears et autre Ricky Martin ! Qui aurait pu imaginer que Carlos Santana, dont le dernier « tube » remontait à trente ans auparavant, s’y taillerait une si belle place ? Il fallait bien l’appui d’un beau gosse de la pop, Rob Thomas, pour offrir au guitariste un des comebacks les plus réussis de l’histoire du rock !

9 – Michael Jackson et Paul McCartney – Say, Say, Say

Michael Jackson est au sommet de son succès lorsqu’il accepte d’enregistrer ce duo avec Paul McCartney sur son album Pipes of Peace, en 1983. Depuis un an, Thriller était toujours sur sa prodigieuse lancée, enchaînant les singles, ne cessant de vendre à travers le monde. L’ancien Beatles n’était pas en reste, mais comme il avait participé au titre The Girl is Mine sur l’album de Jackson, le prince de la pop lui rendit la pareille, et de bon cœur ! Leurs relations ne restèrent pas longtemps au beau fixe lorsque, quelques années plus tard, Michael Jackson eut l’avantage sur McCartney quant à l’acquisition des droits sur le catalogue des Beatles.

8 – David Bowie et Mick Jagger, Dancing In The Street

On est en 1985, et David Bowie comme Mick Jagger connaissent quelques remous dans leurs carrières respectives. Le leader des Stones déçoit avec un premier album en solo, She’s The Boss, tandis que le dernier album de Bowie, Tonight, souffre beaucoup de la comparaison avec son prédécesseur, Let’s Dance, sorti en 1983. A l’origine, ce duo était prévu pour le Live Aid de cette année-là, chacun chantant d’un côté de l’Atlantique. Quand ils apprennent qu’un décalage satellite d’une demie seconde rendra le projet initial impossible, Bowie et Jagger ne se laissent pas démonter et enregistrent cette reprise de Martha and the Vandellas en moins de 24 heures, tournage de clip inclus ! En 2008, Jagger raconte dans une interview à Rolling Stone : « C’était un exercice intéressant de voir qu’on pouvait n’avoir que 24 heures pour réaliser quelque chose, sans que cela ne nous inquiète tant que ça […] Les tenues sont terriblement eighties. Quand mes enfants voient cette vidéo, ils me disent Regarde cette chemise, papa ! On pourrait en mettre deux comme toi ! »

7 – Good Charlotte et Avenged Sevenfold – The River

Sur l’album Good Morning Revival, en 2007, Good Charlotte teinte sa pop-punk d’un son plus alternatif. The River en est le premier single, et a bénéficié de la contribution de M. Shadow et Synyster Gates, du groupe Avenged Sevenfold. Le journaliste de Rolling Stone qui commente les résultats ne semble pas tout à fait de l’avis des lecteurs, puisqu’il précise tout de même, en présentant le titre : « Est-ce un meilleur duo que Ain’t No Mountain High Enough ou Some Velvet Morning ? Ce n’est pas à nous de le dire. Nous comptons juste vos votes. »

6 – The Beatles et Eric Clapton – While My Guitar Gently Weeps

C’est George Harrison qui a écrit le titre While My Guitar Gently Weeps, et il raconte, en 1995 : « On a bien essayé de l’enregistrer, mais Paul et John avaient tellement l’habitude de bosser sur leurs chansons que c’était très difficile à ce moment là d’être sérieux pour en enregistrer une des miennes. […] Ça ne le faisait pas… Le lendemain, j’étais en voiture dans Londres avec Eric Clapton et je lui ai dit Qu’est-ce que tu fais aujourd’hui ? Pourquoi tu ne viendrais pas au studio jouer sur cette chanson pour moi ? Il m’a répondu Non, je ne peux pas faire ça. Personne n’a jamais joué sur un disque des Beatles, et les autres n’apprécieraient pas. Je lui ai dit Ecoute, c’est ma chanson, et je voudrais que tu joues dessus. »

5 – Tom Petty et Stevie Nicks – Stop Draggin’ My Heart Around

A l’origine, Tome Petty avait écrit cette chanson pour lui-même, mais son producteur, Jimmy Iovine, travaillait alors avec Stevie Nicks, et propose à Petty de la laisser la chanter. Elle la sort comme premier single de son premier album solo, Bella Donna, en 1981. En se hissant en troisième position des charts, la chanson de Petty lancera la carrière solo de Stevie Nicks en dehors de Fleetwood Mac. En 2006, la chanteuse accompagne Tom Petty en tournée, et tous les soirs, ils font revivre la chanson en duo sur scène.

http://www.youtube.com/watch?v=eUIVJ6eb8tk&feature=player_embedded

4 – U2 et Green Day – The Saints Are Coming

Environ un an après que l’ouragan Katrina ait ravagé la Nouvelle-Orléans, U2 et Green Day enregistrent au studio Abbey Road une chanson pour aider la ville. Ils choisissent The Saints Are Coming, un obscur titre datant de 1978, emprunté aux Skids, un groupe punk écossais. « Il s’agit de renaissance, du futur, et des choses qui reviennent à la normale », explique The Edge à Rolling Stone en 2006.

3 – Aerosmith et Run-D.M.C. – Walk This Way

Alors que Run et DMC n’étaient pas du tout partants pour l’idée de leur producteur Rick Rubin, Walk This Way est devenu un énorme tube en 1985. Non seulement, le duo a relancé la carrière d’Aerosmith, mais en plus, il a permis d’amener le hip-hop vers un public blanc.

2 – Queen et David Bowie – Under Pressure

En 1981, Queen invite David Bowie en studio en Suissi pour enregistrer des choeurs sur leur nouveau titre, Cool Cat. S’ils ne sont pas satisfaits du résultat, Bowie et les membres de Queen ne perdent néanmoins pas l’occasion de jammer ensemble ce jour-là. Le résultat ? Under Pressure. La chanson est devenu un énorme tube dans le monde entier. Ils ne l’ont jamais jouée ensemble sur scène.

1. Boyz II Men and Mariah Carey, ‘One Sweet Day’

On est bien d’accord, seul un lobby de fans de Mariah Carey peut faire remporter ce sondage à un titre pareil ! Une chose est sûre, Rolling Stone Magazine est sport !