Paul McCartney porte plainte contre Sony

Publié le 19 janvier 2017 à 16:20
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Paul McCartneyL’ex-Beatle est en bataille juridique pour avoir la propriété de ses morceaux.

Une bataille juridique commence entre Sir Paul McCartney, ex-bassiste de The Beatles, et le label Sony/ATV Music. Tout commence quand, en 1985, Michael Jackson rachète le catalogue d’ATV Music pour plus de 41 millions de dollars, qui contient l’ensemble des morceaux des Beatles. En 1995, suite à une collaboration entre le King of Pop et Sony, est créée la société Sony/ATV Music, qui a les droits sur plus de 3 millions de morceaux. En 2016, le label géant rachète l’ensemble du catalogue que possédait Michael Jackson à ceux qui en ont pris la succession, pour la coquette somme de 750 millions de dollars.

Selon une loi, le Copyright Act, Paul McCartney devrait reprendre naturellement les droits sur des morceaux tels que Love Me Do, All You Need Is Love et I Want to Hold Your Hand dès 2018, mais Sony/ATV Music n’a pas répondu à l’artiste lorsqu’il a voulu s’en assurer.

De fait, il porte plainte contre eux, comme il est indiqué dans un communiqué d’un porte-parole au site Pitchfork : « Paul McCartney a déposé une plainte à la cour fédérale de New York contre Sony/ATV pour confirmer son titre propriété sur les droits de ses morceaux aux États-Unis, qui lui sont assurés par la législation américaine, concernant les morceaux qu’il a écrits avec John Lennon et enregistrés avec The Beatles. »

Actuellement, Paul McCartney est en train de préparer un nouvel album solo, qui serait son 18e. Le dernier en date, New, est sorti en 2013.