P2N 2017 : Une édition « haute en couleurs »

Publié le 6 juin 2017 à 15:29
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Le festival dresse un bilan enthousiaste de sa dernière édition en date.

Cela fait déjà 17 ans que le festival Papillons de Nuit a abandonné sa chrysalide et on constate qu’il ne perd toujours pas d’altitude ! Du 2 au 4 juin, à St-Laurent-de-Cuves, 68 000 festivaliers se sont réunis pour assister à des concerts exceptionnels. Étaient présents Renaud, Jain, Matmatah,  Deluxe,  Las Aves, The LiminanasThe Temperance Movement, parmi beaucoup d’autres !

Matmatah Papillons de Nuit

©Camille Meligne

Si les grosses têtes d’affiche ont, comme à leur habitude, assuré, la nouvelle scène Odézia a permis de mettre en avant quatre artistes labellisés “découverte normande” au coeur de la ville, qui étaient Kemsi et Mantekya le samedi 3 juin et Caribombo et Bangkok Riviera le dimanche 4. Une preuve que le festival s’engage pour promouvoir au mieux la scène locale.

Le festival a aussi gagné son pari écologique en réduisant sa consommation en fioul de 30%, mais surtout avec son équipe spéciale Eco-Papillons, qui a fêté ses trois ans d’existence. Son but était de guider les festivaliers dans le tri de leurs déchets, ce qui a permis, en deux ans, de tripler le nombre de déchets ramassés, l’élevant ainsi à 68 tonnes !

De quoi partir confiant pour ces Papillons de Nuit qui fêteront leur majorité en 2018 les 19, 20 et 21 mai !

Papillons de Nuit

©Camille Meligne