Nouveaux quotas à la radio : du rock en langues régionales ?

Publié le 8 septembre 2016 à 13:25
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Un nouveau projet de loi prévoit une nouvelle révision des quotas à la radio, avec une éventuelle obligation de diffuser des morceaux dans une langue régionale en usage en France.

L'Assemblée nationale

Serez-vous bientôt obligés d’écouter des chansons en occitan ou en breton sur OÜI FM ? C’est ce que stipule l’article 45 du projet de loi relatif à l’égalité et à la citoyenneté, qui prévoit que « Les œuvres musicales interprétées dans une langue régionale en usage en France constituent au minimum 4 % de cette proportion d’œuvres musicales d’expression française. » Une relecture est prévue pour un tel projet, difficilement applicable.

Soulagement également pour ceux qui ne souhaitent pas entendre des chants traditionnels sur OÜI FM, car, selon Les Échos, les stations de radio qui ne font pas partie du service public ne risquent pas d’être concernées : « Pour les radios privées, ce quota n’est pas applicable parce que les chansons en Corse ou en Créole ne sont pas dans leur ligne éditoriale mais aussi, selon elles, parce qu’il n’y a pas assez de morceaux pour se conformer à cette obligation. »

OÜI FM soutient depuis toujours la scène rock française, et il est vrai que certains groupes de rock s’amusent à saupoudrer leurs paroles de langues régionales, comme Matmatah et le morceau au titre bien breton Lambé An Dro :