Nos trois bandes-originales de séries les plus rock n’ roll ?

Publié le 14 août 2017 à 12:59
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Vous ne savez pas quoi regarder pendant vos vacances ? OÜI FM vous livre les séries aux bandes-originales les plus rock n’ roll.

Une série se regarde… et s’écoute. Le must : que la bande-originale soit bien rock n’ roll. On vous aide à faire votre choix de nos meilleures bandes-originales de séries.

Si les références à la science-fiction sont nombreuses dans la série Stranger Things, le rock ne manque pas. Stranger Things suit les aventures de Eleven, Dustin, Mike et Lucas prêts à tout pour retrouver leur ami Will, caché dans un univers parallèle étrange et ténébreux. Les réalisateurs de la série, les Duffer Brothers, n’ont pas hésité à rendre honneur au rock des 80′ – époque où se déroule l’intrigue – en oscillant entre la pop psyché Jefferson Airplane, et celle The Seeds, aussi. Le générique si prenant, crée par Survive, s’inspire très clairement des BO des films de John Carpenter pour qui les Duffer Brothers ont « toujours eu un faible » (Telerama, juillet 2016). Mieux : dans les épisodes deux et quatre, Will et son frère, Jonathan, vivent un moment de partage grâce aux Clash…

La saison 2 de Stranger Things est à découvrir le 31 octobre 2017 sur Netflix.

  • The Handmaid’s Tale, un chef-d’œuvre visuel et musical

The Handmaid’s Tale, disponible sur OCS, est un chef-d’œuvre aussi bien visuel, philosophique, politique que musical. Offred, (interprétée par la somptueuse Elisabeth Moss) est une Servante dans l’Amérique alternative et totalitaire de Gilead. Chaque mois, les Servantes – initialement plus fertiles que les autres femmes – subissent des viols lors de messes quadrillées, appelées les « Cérémonies ». Leur unique fonction : tomber enceinte, pour léguer ensuite leur enfant à une famille plus noble. L’ambiance est glaçante, mais aussi énervée. Elle est aidée par le rock coup de poing de Peaches ou le ton stressant de The Knife.

Cependant, l’espoir règne toujours. Il est symbolisé par des musiques entraînantes à la Daydream Believer du groupe folk américain The Monkees ou grâce au rock orageux et frénétique de Jay Reatard. Tout laisse à prouver qu’Offred doit continuer à se battre malgré les circonstances. Le titre Feeling Good interprété par l’enchanteresse Nina Simone vient ponctuer la série d’une manière grandiose.

  • Des vinyles et des vinyles pour la série Vinyl

Une série qui s’appelle Vinyl ne peut qu’être rock n’ roll. Sortie en avril 2016 en France, elle suit la vie de Richie Finestra, producteur de musique dans les années 70. Si Telerama note qu’il est rare « que l’on tombe sur deux heures de fiction télé aussi virtuoses, aussi brillamment écrites, mises en scène et interprétées », la bande-originale n’y est pas pour rien. Soda Machine se mêle à Otis Redding, Ty Taylor ou Nast Bits. Mieux : Mick Jagger (The Rolling Stones) joue un rôle primordial dans la série en s’alliant à Martin Scorsese pour sa production. L’artiste a par ailleurs écrit avec son fils, James, la chanson Rotten Apple, interprétée par Nast Bits dans la série. Si tout laissé à penser que Vinyl allait connaitre un grand succès, faute d’audience, la série a été annulée.