Les funérailles de Lemmy Kilmister retransmises en direct

Publié le 29 décembre 2015 à 12:14
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

LemmySamedi 9 janvier, tous les fans sont invités à suivre à distance la cérémonie.

Mise à jour du 5 janvier : Les funérailles de Lemmy, décédé la nuit du 28 au 29 décembre 2015, auront lieu à Hollywood ce samedi 9 janvier de 15h à 16h30, soit de minuit à 1h30 du matin la nuit du 9 au 10 janvier pour la France.

Si la présence aux funérailles est réservée aux proches de l’ancien leader de Motörhead, une retransmission en direct se fera via la chaîne Youtube du groupe.

Ceux qui le souhaitent peuvent donc se remémorer la vie de Lemmy au cours de cette cérémonie.

Mise à jour du 29 décembre : Mikkey Dee, batteur de Motörhead, a annoncé au média suédois Expressen que le groupe se séparait suite à la mort du frontman emblématique : « C’en est fini pour Motörhead, bien sûr. Lemmy était Motörhead. Mais le groupe vivra à travers les souvenirs de chacun. […] Nous ne ferons plus de tournée ou quoi que ce soit, il n’y aura plus d’albums. »

Le groupe avait fini sa tournée en Allemagne plus tôt cette année, le batteur se rappelle de l’état du chanteur : « Il était décharné, il a dépensé toute son énergie et après il était épuisé. C’est incroyable qu’il ait pu jouer et finir la tournée. C’était il y a 20 jours seulement. »

Le leader du groupe Motörhead, qui menait fièrement sa barque depuis 40 ans, nous a quitté la nuit du 28 au 29 décembre. Il avait soufflé ses 70 bougies la veille de noël. Voici les mots d’Ute Kromrey, promoteur du groupe : « Il n’y a pas de manière facile de dire ceci… Notre noble ami Lemmy est décédé aujourd’hui après une courte bataille contre un cancer extrêmement agressif. Il avait appris cela le 26 décembre, chez lui, devant son jeu vidéo préféré du Rainbow, avec sa famille.

Il n’y a pas de mots pour exprimer notre peine et notre choc.

Nous en dirons plus dans les jours à venir, mais pour l’instant, s’il vous plait, écoutez du Motörhead, écoutez la musique de Lemmy FORT.

Buvez un coup ou deux.

Remémorez-vous vos bons moments.

Célébrez la vie comme le faisait ce charmant et merveilleux homme.

C’EST CE QU’IL VOUDRAIT. »

Le mois dernier, Motörhead avait aussi perdu Philthy Animal Taylor, ancien batteur du groupe.

Motörhead avait mis les gaz en 1975, après le renvoi de Lemmy du groupe Hawkwind. Ont suivi 22 albums studio, dont Bad Magic, sorti en 2015, ou encore les célèbres Ace of Spades, Overkill et autres Inferno, ainsi que des milliers de concerts donnés aux quatre coins du monde. Le trio britannique avait prévu de jouer au Zénith de Paris le 2 février, après l’annulation du concert du 15 novembre, suite aux attentats au Bataclan le 13.

Voici un extrait du dernier concert donné par Motörhead en France, au Hellfest le 19 juin 2015 :