Le chanteur de Limp Bizkit banni d’Ukraine

Publié le 22 décembre 2015 à 12:44
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Fred Durst (Limp Bizkit) interdit de séjour en Ukraine

©Paris Visone

Après une tournée triomphale en Russie…

Qui aurait pu croire qu’en 2015 encore, Limp Bizkit pouvait susciter la controverse ? L’Ukraine vient d’interdire à Fred Durst, chanteur du quatuor nu metal des années 2000, de mettre les pieds sur son territoire, pour une durée de cinq ans. Le principal intéressé, dont la femme est originaire de la région de la Crimée (qui fut au cœur du conflit qui oppose encore aujourd’hui le pays à la Russie suite à l’annexion de la région par cette dernière en 2014), souhaitait s’y installer pour une durée de 6 mois et  « inaugurer le futur de la Crimée et de la Russie« . Une remarque, couplée à la tournée que le groupe vient d’achever en Russie, qui n’a pas plu aux autorités ukrainiennes, qui ont décidé de qualifier Durst de « menace pour la sécurité de l’État » et de l’interdire de séjour pour les cinq prochaines années…

Limp Bizkit style, comme ils diraient…

-Via-