La communauté LGBT pour la première fois représentée dans un film Disney

Publié le 15 juin 2016 à 15:48
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Les studios Pixar devraient faire apparaître un personnage transgenre dans leur prochain long-métrage, Le Monde de Dory. Cette annonce arrive peu de temps après le désir de certains internautes que l’héroïne de La Reine des neiges soit amoureuse d’une femme et qu’un couple d’homosexuel marié apparaisse dans Zootopie. Disney/Pixar, bientôt gay-friendly pour de vrai ?  

©Nino Muñoz/Stockland Martel

©Nino Muñoz/Stockland Martel

Libéré, délivré… et assumé. Les studios Pixar (dont la maison-mère est Disney, ndlr) sortent le spin-off de leur succès Le Monde de Némo le 22 juin 2016. Le film Le Monde de Dory suivra les aventures du poisson amnésique, Dory. Un retour attendu ? Oui, mais il s’accompagne d’une avancée majeure : « Il y a une raie qui va se transformer en raie-Rhonda, donc il y a bien la présence d’une raie transgenre dans le film » a confirmé Ellen DeGeneres qui prêtera sa voix au personnage principalLa célèbre animatrice américaine – devenue un emblème de la communauté LGBT – a confirmé la présence pour la première fois d’un personnage transgenre dans un film d’animation Disney/Pixar, même s’il fait une apparition furtive. Un petit rôle pour un symbole fort.

Cette annonce des studios Pixar s’harmonise avec l’ambition de plus en plus nette de l’industrie Disney de faire évoluer ses personnages. Ceux-ci n’ont jamais été identifiés comme des personnages LGBT mais souvent repérés ou imaginés par les spectateurs. Depuis 2013 et la sortie du film la Reine des neiges, de plus en plus d’indices se laissent entrevoir.

« Donnez une petite amie à Elsa« 

De nombreuses personnes considèrent La Reine des neiges comme le film Disney le plus  – et pour la première fois – « LGBT friendly ». L’héroïne, Elsa, est indépendante, célibataire, et ne se laisse pas faire. Selon Konbini, la peur d’Elsa face à ses pouvoirs pourrait représenter celle du coming-out. La bande-originale entêtante du film, le fameux Libérée, délivrée, en serait aussi une allégorie.

La Reine des neiges connaîtra sa suite en 2018, ce qui n’a pas manqué récemment de faire réagir les internautes. À travers le hashtag #GiveElsaAGirlFriend (« qu’Elsa ait une petite amie » en français), de nombreuses personnes se réclament d’une princesse LGBT : une héroïne qui ne tombera pas amoureuse d’un beau prince charmant blond sur son cheval blanc, mais d’une femme.

Le réalisateur du film, Chris Buck – sans infirmer ou confirmer ces informations – a déclaré être « conscient de ce qu’il se passe dans la société aujourd’hui.

ouifm-lareinedesneiges

©Disney

Après la Reine des neiges et le couple homosexuels marié dans Zootopie, Le Monde de Dory représente donc une progression majeure dans l’histoire des films d’animation Disney/Pixar.

Une belle avancée qui s’accompagne malheureusement d’un tragique évènement qui a touché de plein fouet la communauté LGBT à Orlando. Walt Disney a part ailleurs versé un million de dollars au profit des victimes.