Johnny Clegg est décédé

Publié le 17 juillet 2019 à 11:30
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur
johnny clegg

Par Davidata. Utilisé sous licence Creative Commons.

Il avait 66 ans.

Ce mardi 16 juin, le musicien sud-africain Johnny Clegg est décédé. Rodd Quinn, son manager et porte-parole de sa famille, a déclaré via un communiqué :

C’est avec une grande tristesse que nous confirmons la mort de Jonathan (Johnny) Clegg, qui a succombé à un cancer du pancréas à l’âge de 66 ans l’après-midi du 16 juillet 2019 dans sa résidence familiale à Johannesbourg, en Afrique du Sud. […] Ce cancer lui avait été diagnostiqué en 2015, mais ne l’avait pas empêché de tourner et de satisfaire ses fans à travers le monde. […]

Johnny laisse des traces indélébiles dans le coeur de chaque personne qui se considère Africain(e). Il nous a montré ce que c’était d’assimiler et d’embrasser d’autres cultures sans perdre son identité. C’était un anthropologue qui utilisait sa musique pour parler à tout le monde. Avec son style de musique unique, il a traversé les barrières culturelles. Il a ouvert les yeux de beaucoup d’entre nous.

Né en 1953 au Royaume-Uni, Johnny Clegg emménage avec sa mère en Afrique du Sud alors qu’il a six ans. Au cours de sa carrière musicale, il été successivement leader des groupes Juluka et Savuka, avant de poursuivre une carrière solo, des années 70 aux années 90, avant de se consacrer à sa carrière solo.

Johnny Clegg est connu pour avoir utilisé sa musique dans son engagement contre l’Apartheid. Il combinait également sa musique avec ses études d’anthropologie.

Son oeuvre lui avait valu de nombreuses récompenses, notamment celle de Chevalier des Arts et des Lettres, délivrée en 1991 par la France ou Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique.