Jimi Hendrix sauvé de la Mafia par un dealer

Publié le 21 novembre 2011 à 18:36
Melodie Ravasi Par Melodie Ravasi
Rédactrice

jimi-hendrix-C’est une nouvelle qui vient assombrir encore plus la vie chaotique de Jimi Hendrix.

A peu près un an avant sa mort, le célèbre guitariste aurait été enlevé et retenu par un groupe mafieux dans le nord de l’Etat de New-York. L’objet du kidnapping : de l’argent, ou une part sur un contrat de disque, l’affaire est encore très vague aujourd’hui.

Le plus surprenant reste à venir avec Jon Robert, personnage on ne peut plus important dans cette sombre histoire. Selon le magazine Rolling Stone, Jon Roberts – ancien mafieux américain qui s’est fait connaitre en organisant un trafic de cocaïne dans tous les Etats-Unis dans les années 80 – serait venu en aide à Jimi Hendrix en lui sauvant la vie, comme il aime le dire. A l’époque, Jon Roberts officiait pour un groupe mafieux qui contrôlait un club très à la mode dans les années 1960, et dans lequel se produisait le guitariste.

« Ces mecs étaient des nazes, dit Roberts à propos des kidnappeurs. Ils ont promis à Jimi de la dope et l’ont emmené dans une maison hors de la ville. Je ne sais pas s’ils voulaient de l’argent, ou une part sur un contrat de disque, mais ils ont appelé le manager de Jimi. Alors le gérant du club m’appelle et me dit que des Italiens ont enlevé Jimi chez nous.

Il m’a fallu trois coups de fil, avec Andy, pour avoir le nom des gamins qui le tenaient. On les a contactés et on a mis les choses au clair : ‘Vous laissez Jimi partir, ou vous êtes morts. Vous ne touchez pas un cheveu de sa coupe afro.' ».

Jimi Hendrix, « trop défoncé » pour se rendre compte qu’il avait été kidnappé ? Nous ne le saurons jamais, mais toute cette histoire en rajoute encore plus à la légende de Jimi Hendrix !

http://www.youtube.com/watch?v=i5zxDlFgehQ