Jack White, roi du vinyle

Publié le 18 juin 2014 à 18:12
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

Jack White - LazarettoSon nouvel album brise un nouveau record.

Lazaretto, le second album en solitaire du prolifique Jack White (ex-The White Stripes, toujours sur les projets de ses potes de The Raconteurs et The Dead Weather), est une réussite. Une réussite qui se ressent d’ores et déjà aux Etats-Unis et au Canada, puisque le disque est n°1 du top albums sur l’ensemble de ces deux pays.

Mais on vous a bel et bien parlé de record, et Lazaretto en a battu un plutôt impressionnant en soi, et définitivement en accord avec l’amour que porte M. White au disque et à la musique en général : sa version vinyle (le fameux Ultra LP aux multiples features, plutôt insolites) s’est  écoulé à 40 000 exemplaires l’espace d’une semaine. Une première pour Soundscan, système d’information créé en 1991 scrutant les ventes de produits musicaux aux Etats-Unis.

Lazaretto, une réussite sur bien des aspects.

-Via-