Il reprend du metal au sitar

Publié le 15 octobre 2015 à 15:17
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Et il se débrouille carrément bien !

Rishabh Seen, un musicien indien de 18 ans, s’est réveillé un jour avec une idée peu banale : reprendre du metal au sitar. Pour cela, l’artiste n’a pas choisi un morceau basique en 4/4. Non, il a décidé de reprendre Bleed, titre-phare du groupe de metal extrême suédois Meshuggah, connu pour son goût pour la technique instrumentale.

Transposer le son froid des guitares accordées bas à l’un des instruments traditionnels indiens n’a pas été chose aisée, comme le précise le musicien : « Le sitar sonne un peu faiblard pour une raison : il a été accordé en ré#, ce qui ne correspond pas à l’accordage standard »

Vous pouvez regarder le résultat ci-dessous :