Florence + The Machine accusé de racisme

Publié le 23 novembre 2011 à 14:55
Melodie Ravasi Par Melodie Ravasi
Rédactrice

FlorenceAndTheMachineDC2510Le nouveau clip de Florence + The Machine, No Light, No Light, que nous vous avions annoncé fait grand débat. No Light, No Light est au coeur d’une polémique raciale qui accuse le clip d’avoir une portée raciste.

Réalisé par le duo islandais Arni & Kinski, le clip de No Light, No Light met en scène Florence Welch persécutée par un homme noir au corps peint, pratiquant le vaudou. De nombreux sites anglais se sont élevés contre ce clip et l’idée qui s’en dégagerait. Entre autres, le site rejette le fait que la vidéo « glorifie le personnage principal de la femme blanche vue comme une déesse, tout en diabolisant le sombre païen à la peau foncée. »

La représentation du vaudou dans le clip est aussi critiquée par qui conteste cette image du « vaudou comme Mal incarné, et version primitive de la sorcellerie ». Pour eux, il s’agit « d’une religion comme une autre, avec un code moral, des dieux et des déesses. Beaucoup de cérémonies vaudou ont pour but de combattre les esprits malveillants ».

Les fans de Florence ont pris sa défense en déclarant ceci : « Je ne pense pas que Florence soit raciste. C’est une femme qui aime la soul, qui respecte les artistes noirs et les cite très régulièrement comme étant sources d’inspiration ».

Le clip, véritable objet de controverse, fait beaucoup parler de lui, mais ne vient pas ébranler le succès de Ceremonials, le dernier opus de Florence + The Machine.