Eric Clapton ne jouera pas dans les salles imposant le vaccin

Publié le 23 juillet 2021 à 11:10
Iris Mazzacurati Par Iris Mazzacurati
Rédacteur

vaccination © Cc by Raph_PH

Le légendaire guitariste surnommé « Dieu » dans les années 70 lâche un pavé dans la mare en plein déchirement entre les pour et les contre vaccination.

« Slowhand » a pris cette décision tranchée suite aux déclarations du premier Ministre britannique Boris Johnson, affirmant que le vaccin serait obligatoire pour accéder aux salles de concerts.

Éric Clapton, qui ne l’entend pas de cette oreille, a immédiatement fait savoir qu’il s’opposait à une telle forme de discrimination à l’égard de son public. Pire (ou mieux, selon le point de vue que l’on adopte), le musicien se réserve le droit d’annuler sa venue dans les salles qui pratiqueraient la-dite discrimination.

Financièrement, « Dieu » ne prend pas non plus un grand risque puisque ses prochains concerts n’auront lieu qu’en mai prochain à Londres, au Royal Albert Hall, ainsi que quelques dates aux États-Unis.

Commentaires