Du rock, du queer, du comique : Arte dévoile ses nouvelles séries et fictions françaises

Publié le 29 août 2017 à 11:31
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

La rentrée, c’est aussi sur Arte. La chaine franco-allemande a dévoilé les nouvelles séries et fictions au programme pour cette saison 2017/2018. Tour d’horizon.

  • De Jeannette à Jeanne d’Arc

Le réalisateur Bruno Dumont a fait un pari fou : retracer l’enfance de Jeanne d’Arc dans une série en forme de comédie musicale. Présentée à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, Jeannette montre avec humour, musique – du hard-rock à la tektonik – et littérature, la transformation de la jeune paysanne en véritable guerrière. Le must ? Bruno Dumont qui confie la chorégraphie de la série au célèbre Philippe Decouflé. Rendez-vous le 30 août.

  • Transferts, série dystopique à la Black Mirror

Que faire lorsque l’on se retrouve dans le corps d’un autre ? Avec Transferts, Olivier Guignard et Antoine Charreyron entrent dans nos fantasmes les plus enfouies. Dans la série, une substance mystérieuse rend possible le transfert de l’âme dans le corps d’un autre – ce qui n’est pas sans rappeler le pitch du très bon long-métrage Les Dissociés de Raphaël Descraques et Julien Josselin.« C’est un thème classique, confiait Patrick Benedek, co-producteur de Transferts à Telerama Mais nous avons tenté d’y apporter une résonance actuelle. Lorsque nous avons commencé à écrire, il y a quatre ans, on parlait tout juste des projets de Google en matière de transhumanisme. » Déjà dévoilée au festival Série Mania, Transferts sera diffusée à l’automne 2017 sur Arte.

  • De Kim Jong-Un, King Kong à Kim Kong

Imaginez : un dictateur asiatique qui prend en otage le fabuleux Jonathan Lambert pour qu’il fasse un remake de King Kong. Ça donne la série Kim Kong, une véritable comédie absurde qui tente de dépeindre avec humour – autant que possible -, les dérives du totalitarisme. A découvrir le 14 septembre.

  • Les droits LGBTQ de 1981 à nos jours, avec la mini-série Fiertés

En seulement trois épisodes, la mini-série Fiertés, par Philippe Faucon – connu pour avoir réalisé Fatima, triplement Césarisé – retrace l’histoire des droits LGBTQ, de l’arrivée au pouvoir de François Mitterrand en 1981 jusqu’à l’adoption de la loi pour le mariage pour tous en 2013. Le casting promet : Emmanuelle Bercot, Frédéric Pierrot, Jéremie Elkaim et Chiara Mastroianni tentent avec Fiertés de raconter une époque, une histoire d’amour « et plus largement, la vie d’une famille et des combats menés par les homosexuels autour du Pacs, du mariage et de l’adoption », souligne Le Film Français.

Arte diffusera aussi J’ai 2 amours, une comédie sur le choix et les sentiments, écrite par Olivier Joyard et Jérôme Larcher et Aurore, série dramatique de Laetitia Masson avec Élodie Bouchez.

Commentaires