C’est officiel : le magazine Têtu en liquidation judiciaire

Publié le 23 juillet 2015 à 16:11
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Mika, dernière personnalité à figurer en Une de Têtu...La tension était palpable, et c’est officiel : le chanteur Mika sera le dernier à poser en couverture du magazine LGBT Têtu.

Le magazine affichait une mauvaise santé depuis plusieurs mois déjà. Créé par Didier Lestrade et Pascal Loubet en 1995, Têtu fut financé pendant 18 ans par Pierre Berger, avant d’être revendu pour un euro symbolique à Jean-Jacques Augier. Après des dizaines de millions d’euros de perte, dont environ 500 000 euros rien que pour l’année 2015, et aucun repreneur, la décision vient donc de tomber : Têtu est en liquidation judiciaire, prononcée par le tribunal de commerce.

Vendu à 5 euros tous les mois, le magazine employait neuf salariés et avait été placé le 1er juin en redressement judiciaire. À l’époque, Sylvain Zimmermann, son rédacteur en chef adjoint, considérait Têtu comme un magazine militant, même au-delà, un « magazine d’utilité publique » : « Têtu a donné une visibilité à l’homosexualité partout en France, il leur a souvent permis de faire leur coming-out.«