Papa Roach

Papa Roach

Papa Roach est un groupe de métal originaire de Californie.

Les instruments branchés, Papa Roach part en guerre. Une guerre pour l’intégrité musicale. Une guerre pour leurs fans. Une guerre pour le Rock n’ Roll. Le dernier album du quintet, Time for Annihilation…On The Record and On The Road, témoigne de cette guerre sur scène et en studio, dévoilant 9 hits de Papa Roach en concert mais aussi 5 nouveaux morceaux studio.

Des live cinglants de « Last Resort » ou « Scars » jusqu’au martèlement syncopé de leurs nouveaux singles « Kick in the Teeth » et « Burn », voici le trip ultime pour les fans de Papa Roach, mettant l’auditeur au premier rang, collé aux barrières, prêt à affronter l’onde de choc.

Sorti le 31 août 2010 via Eleven Seven Music, Time for Annihilation…On The Record and On The Road ouvre un nouveau chapitre dans la saga Papa Roach et offre à l’auditeur deux facettes de l’expérience Papa Roach : l’explosion implacable du live et l’incomparable charme du studio. Le premier single martèle et pulvérise avec un riff tranchant et un refrain galvanisant dont on ne peut se retenir de scander les paroles. Avec la collaboration du producteur David Bendeth (Breaking Benjamin, Paramore) dans son studio du New Jersey, le groupe a insufflé le feu du live dans ses nouveaux morceaux.

Le live reste un élément crucial dans l’histoire de Papa Roach. Les neuf morceaux live de Time for Annihilation…On The Record and On The Road’s ont été enregistrés durant une tournée des stades acclamée alors que le groupe partageait la tête d’affiche avec Shinedown en Décembre 2009. Ces versions de « Between Angels and Insects » ou encore « Hollywood Whore » captent Papa Roach dans ce qu’ils ont de plus brute, de plus fascinant, de plus sincère. Papa Roach a foulé la scène aux côtés de groupes comme les Red Hot Chili Peppers, Guns N Roses, Avenged Sevenfold, Eminem et Shinedown. Ils ont aussi joué sur les scènes principales des festivals OZZfest et Crüe Fest, et leur show a réussi à convertir en adeptes les fans de rock les plus blasés.

Actualités