Oasis

Oasis

Oasis est un groupe de pop-rock britannique.

C’est en 1991 que le groupe de Manchester The Rain prend le nom d’Oasis, suite à une suggestion du chanteur Liam Gallagher, qui les a rejoint la même année, remplaçant le chanteur Chris Hutton, aux côtés du bassiste Paul McGuigan, du guitariste Paul Arthurs et du batteur Tony McCarroll. En 1991 toujours, après le premier concert du groupe, Noel, frère de Liam, propose de les rejoindre afin de mettre en musique des chansons qu’il avait écrites.

Le groupe commence alors à jouer régulièrement sur scène et sort même une démo, Live Demonstration. Ils se font remarquer en 1993 par Alan McGee du label indépendant Creation Records et se font offrir un contrat. Supersonic, leur premier single, sort l’année suivante et se retrouve en 31e position des charts britanniques. Le suivant, Shakermaker, atteindra la 11e place, mais plonge le groupe dans une affaire de plagiat du morceau I’d Like to Teach the World to Sing (In Perfect Harmony) de The Hillside Singers, les forçant à payer des dommages et intérêts. Le troisième, Live Forever, atteint la 10e place.

Le terreau est donc favorable pour le succès de Definitely Maybe, premier album d’Oasis, qui sort en 1994. Il se retrouve à la première place des classements de vente en Grande-Bretagne dès la semaine de sa sortie, en faisant ainsi le premier disque vendu le plus rapidement du pays. Le groupe commence à tourner et les excès du rock n’roll se font déjà ressentir, avec un premier départ de Noel Gallagher après avoir été frappé avec un tambourin par son frère sur scène lors d’un concert aux États-Unis. Il réintègrera le groupe après avoir été convaincu par Tim Abbot, de son label.

Après la sortie du single Some Might Say, premier single numéro 1 en Grande-Bretagne, le départ de Tony McCarroll et son remplacement par Allan White sort en 1995 (What’s the Story) Morning Glory?, numéro 1 des ventes dans plusieurs pays d’Europe, qui contient notamment les standards Wonderwall et Don’t Look Back in Anger. Avec plus de 22 millions d’exemplaires vendus, il est le plus important succès commercial du groupe.

C’est à cette époque que s’installe une rivalité avec le groupe Blur, avec leurs singles respectifs Roll With It et Country House sortant le même jour et celui de Blur dépassant son rival dans les ventes. Suite à une sortie de Noel Gallagher en interview invitant Damon Albarn et Alex James à « attraper le sida et mourrir », une fureur médiatique s’est déchainée, le menant à présenter ses excuses par la suite.

Après un bref départ de Paul McGuigan et la confirmation de leur succès, les menant à jouer devant plusieurs dizaines de milliers de personnes, notamment aux États-Unis et surtout au Royaume-Uni, au cours de deux dates en août 1996 à Knebworth, chacune attirant 125 000 personnes, le groupe se met au travail pour son troisième album.

Be Here Now sort donc en août 1997 et rencontre un succès moindre, en se vendant à huit millions d’exemplaires. Enregistré aux légendaires studios d’Abbey Road (Londres), il contient les classiques Stand By Me et D’You Know What I Mean?.

1999 voit des membres fondateurs Paul Arthurs et Paul McGuigan partir du groupe, ce qui n’empêche pas les frères Gallagher de rassurer la presse concernant l’avenir du groupe. L’enregistrement du troisième album se fait donc à trois membres, avec Noel Gallagher assurant la plupart des parties de basse et de guitare rythmique. Après les sessions studio, le groupe se met à rechercher des membres remplaçants et trouve Colin Archer à la guitare Andy Bell à la basse.

Le quatrième album d’Oasis, Standing on the Shoulder of Giants, sort en 2000 sur Big Brother, le label créé par le groupe après la fermeture de Creation Records. Il se vend à trois millions d’exemplaires dans le groupe et contient notamment le single Go let it Out. 

Après une tournée, le groupe enregistre son premier album avec ses deux nouveaux membres, Heathen Chemistry, qui s’écoule à 3,5 millions d’exemplaires dans le monde. Il contient notamment le morceau Songbird, premier single écrit par Liam Gallagher et non son frère.

S’en suit une tournée couronnée de succès et parsemée d’incidents dus aux excès des membres, ainsi que le départ du batteur Alan White en 2004, remplacé par Zak Starkey, qui n’est autre que le fils de Ringo Starr, batteur des Beatles. Le groupe gonfle ses ventes avec son sixième album, Don’t Believe the Truth en 2005, qui s’écoule à plus de 7 millions d’exemplaires. Trois singles en sortent : Lyla, The Importance of Being Idle et Let There Be Love.

Trois ans après ce regain de succès, Oasis sort Dig Out your Soul. Peu de temps apès cette parution, Zak Starkey quitte le groupe et c’est Chris Sharrock qui assure le remplacement pour la tournée qui suivra. L’album se vend à 1,6 millions d’exemplaires.

Cet album sera le dernier du groupe, puisqu’en 2009, suite à une dispute entre Liam et Noel Gallagher avant leur concert au festival parisien Rock en Seine, Noel décide de quitter définitivement Oasis, ce qui mènera à la fin de la formation.

Discographie

Actualités