Anita Pallenberg, la muse des Rolling Stones, s’est éteinte

Publié le 15 juin 2017 à 11:16
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

L’actrice et mannequin, aussi appelée « la sixième Rolling Stones », s’est éteinte à l’âge de 73 ans.

Anita Pallenberg et Keith Richards à la première du film des Beatles Yellow Submarine, en 1968 à Londres. ARCHIVES AP

Elle était une muse. Une inspiration pour les membres de The Rolling Stones. Anita Pallenberg, mannequin et actrice, s’est éteinte mardi 13 juin 2017 à l’âge de 73 ans de raisons encore inconnues. On la surnommait la « sixième Rolling Stones », tant pour ses relations libertaires que pour son influence majeure sur Brian Jones, Mick Jagger et Keith Richards, rappelle Konbini. Anita Pallenberg était considérée comme une icône, une It girl du rock n’ roll et de la mode. Actrice, elle a notamment joué dans Barbarella, sorti en 1968 ou Love Is the Devil de John Maybury.

La jeune femme, qui rencontre les Stones à 22 ans, entame une relation avec Brian Jones de 1965 à 1967, qu’elle quitte à cause de sa violence. Elle devient alors la compagne de Keith Richards, avec qui elle a trois enfants. Elle nie avoir eu une relation avec Mick Jagger mais celui-ci l’évoque dans sa biographie.

Keith Richard l’a qualifié de « femme remarquable » sur son compte Twitter, peu de temps après l’annonce de son décès. Ajoutant : « Elle sera toujours dans mon coeur ». Le couple s’était, entre autres choses, séparé à cause de leur dépendance commune à l’héroïne.