Andy Gill (Gang of Four) est décédé

Publié le 3 février 2020 à 12:44
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

Il avait 64 ans.

Par Paul Hudson.
Utilisé sous licence Creative Commons.

C’est le samedi 1er février que le groupe de post-punk britannique Gang of Four a annoncé le décès de son guitariste et fondateur Andy Gill suite à une « maladie respiratoire ».

Retrouvez ci-dessous le communiqué du groupe :

C’est tellement dur pour nous de l’écrire, mais notre grand ami et leader suprême est mort aujourd’hui. La dernière tournée de novembre était la seule manière pour lui de faire ses adieux ; avec une Stratocaster à l’épaule, en criant avec son feedback et assourdissant les fans au premier rang.

Sa vision artistique sans compromis et son engagement envers le groupe le faisaient écouter les mixes du prochain album et planifier la prochaine tournée depuis son lit d’hôpital.

Pour nous, c’était notre ami et nous nous souviendrons de lui pour sa gentillesse et sa générosité, son intelligence affolante, ses blagues, ses anecdotes dingues et ses nombreuses tasses de thé Darjeeling. C’était un génie aussi.

Son influence sur la guitare et le processus créatif nous a inspirés, ainsi que tout le monde qui travaillait à ses côtés et écoutait sa musique. Et ses albums et sa production parlent d’eux-même. Alors remettez-les pour lui.

On t’aime l’ami.

John, Thomas et Tobias
GANG OF FOUR

Gang of Four a été fondé en 1976 à Leeds (Royaume-Uni) et Andy Gill était le seul membre-fondateur restant dans le groupe. Si le groupe a eu un impact forte sur le monde du post-punk, avec notamment le premier album, Entertainment! (1979), leur héritage va bien au-delà, avec des artistes tels que Michael Stipe (R.E.M.) ou Flea (Red Hot Chili Peppers) qui les citent en tant qu’influence.