Allons-nous vers un nouveau Woodstock ?

Publié le 31 décembre 2018 à 14:46
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Il semblerait que cinquante ans après le « Summer of Love », Live Nation puisse avoir envie de marquer le coup : le Bether Woods Center for the Arts, installé sur les lieux du festival Woodstock a fait une troublante annonce : trois jours de musique, de culture et de vie en communauté du 16 au 18 août 2019.

Cinquante ans, déjà. Un moment d’anthologie : le festival Woodstock, sur les terres du fermier Max Yasgur, à Bethel (Etats-Unis). Des têtes d’affiches exceptionnelles : Jimi Hendrix, Joan Baez, Janis Joplin, The Who, pour ne citer qu’eux. Peu de festivals d’une telle ampleur depuis. Mais… cela va-t-il changer ?

Une mystérieuse annonce a été faite par l’amphithéâtre Bether Woods Center for the Arts (installé sur les lieux du festival) fin décembre : « trois jours de musique, de culture et de vie en communauté », du 16 au 18 août 2019. Organisée conjointement avec le géant Live Nation, il y aurait au programme des concerts d’artistes « proéminents et montants, transcendant les genres et les décennies », rappelle Le Figaro. Des artistes dont on ignore encore le nom.

Serait-ce là la chance de revoir des artistes légendaires, présents lors de ce fameux « Summer of Love » en 1969 ? Doit-on y voir une volonté de recréer un événement d’une telle ampleur, cinquante ans après ? Reste que les souvenirs du festival Woodstock sont encore nombreux. Pour notre plus grand plaisir…

Des envies de Woodstock ? N’hésitez pas à écouter OUI FM Génération Woodstock et revivez le Summer of Love avec les titres qui ont marqué la contre-culture hippie. De Scott McKenzie à Crosby, Stills, Nash and Young en passant par Santana, Bob Dylan, The Byrds, Iron Butterfly, Janis Joplin, The Mamas and The Papas ou encore Jefferson Airplane. Ça fait du bien !

Commentaires