Si Obama le veut, il peut se reconvertir en « président des playlists »

Publié le 10 janvier 2017 à 12:18

Un beau coup de com’ pour la plate-forme de streaming Spotify qui a proposé un nouveau job à l’ancien président des Etats-Unis.

Président un jour, président toujours. La plate-forme de streaming Spotify a publié lundi 9 janvier 2017 une offre d’emploi, faite sur mesure pour l’ancien président des Etats-Unis, Barack Obama. Il pourrait devenir le président des playlists. L’homme est en effet un habitué : chaque été depuis deux ans, la Maison Blanche publie sa playlist officielle des vacances. Rapidement, elle devient la plus écoutée sur Spotify, rappelle Franceinfo.

Le descriptif du poste est clair, et pas accessible à tout le monde. L’employé doit avoir huit ans d’expérience « à la tête d’une nation de premier plan ». Clin d’œil direct à Barack Obama, le futur président des playlists devra aussi avoir « de bonnes relations avec de nombreux artistes et musiciens », prenant en exemple le chanteur Kendrick Lamar, venu jouer à l’anniversaire de l’Américain. Pour finir, le futur salarié de Spotify devra avoir un « bon esprit d’équipe, une excellente éthique de travail, un comportement amical et chaleureux » et… « un prix Nobel ».

Le dirigeant de Spotify lui-même a tweeté à l’ancien président cette offre d’emploi.

Barack Obama, qui s’est déplacé à Stockholm – maison-mère de l’entreprise Spotify – il y a quelques jours, aurait fait part à Mark Brzezinski, l’ancien ambassadeur des Etats-Unis qu’il « attend toujours » son « poste chez Spotify ». Ajoutant : « Parce que je sais qu’ils ont adoré ma playlist ». Une reconversion est donc possible.

Commentaires