Premier album posthume pour David Bowie

Publié le 22 juillet 2016 à 12:43
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

The Gouster, premier album posthume pour David Bowie

La première version de Young Americans figurera dans le prochain coffret dédié au Thin White Duke.

Disparu brutalement en tout début d’année 2016, l’immense David Bowie laisse un gouffre dans le paysage musical mondial, et ce malgré son départ orchestré avec la sortie in extremis de Blackstar, son ultime album tristement prophétique. Un vide que tentera de combler le label Parlophone en sortant Who Can I Be Now? (1974-1976), un coffret faisant suite à Five Years (1969-1973) et retraçant une autre époque de la carrière prolifique du chanteur.

Si le contenu de ce nouveau coffret n’a pas encore été détaillé, le label a tout de même précisé qu’il contiendrait un album « presque » inédit du chanteur : The Gouster, jamais sorti auparavant, est une première version de l’album Young Americans (1975) contenant des titres totalement inédits et un ordre de chansons chamboulé, entre autres. Une sortie supervisée par Tony Visconti lui-même, producteur et ami de longue date du chanteur, qui se rappelle des prémices de l’enregistrement dans le communiqué officiel diffusé sur la page Facebook de Bowie (en anglais).

Aucune date de sortie pour Who Can I Be Now? (1974-1976), qui contiendra ce The Gouster, n’a pour le moment été fixée par Parlophone.