Le heavy metal : une religion en Grande-Bretagne

Publié le 13 décembre 2012 à 12:09
Mathieu David Par Mathieu David
Rédacteur

arrsPlus de 6 000 britanniques ont répondu que le heavy metal était leur religion au cours d’un recensement réalisé en 2011, dont les résultats ont été publiés cette semaine.

Un style de musique peut-il être une religion ? C’est le cas en Grande-Bretagne, où 6 242 citoyens recensés ont répondu « heavy metal » quand la question de la religion pratiquée a été posée, rapporte le journal The Guardian. Si les metalleux pratiquants sont moins nombreux que les chevaliers jedi (176 630) ou les païens (56 620), ils dépassent notamment les scientologues (2 418) et les satanistes (1 813).

En janvier 2010, le magazine metal britannique Metal Hammer avait appelé les fans de metal à citer le genre musical en tant que religion. Ils avaient notamment été soutenus dans cette campagne par Biff Byford, chanteur du groupe Saxon, nommé « ambassadeur de paix du metal ». Cette initiative avait été inspirée après le recensement précédent, réalisé en 2001, au cours duquel plus de 300 000 personnes avaient déclaré qu’ils étaient « chevalier jedi ».