La Seine Musicale s’offre Bob Dylan

Publié le 3 mars 2017 à 14:45
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Le récent prix Nobel de littérature propose une nouvelle date française et viendra inaugurer la Seine Musicale, le nouveau pôle culturel du département des Hauts-de-Seine.

La Seine Musicale ne fait pas les choses à moitié pour son ouverture officielle le 21 avril 2017. Située sur l’Ile Seguin, le nouveau pôle culturel des Hauts-de-Seine accueillera le récent prix Nobel de littérature, Bob Dylan – au lendemain de sa date parisienne.

La Seine Musicale – qui a failli se faire appelé « Le Paquebot » – est un nouveau complexe culturel pouvant recevoir jusqu’à 6000 personnes, situé sur l’ancien site des usines Renault. Un monument de béton gris en forme d’œuf, réalisé par l’architecte japonais Shigeru Ban et son associé français Jean de Castines. 35 000 m2 de culture. La première institution culturelle française à faire l’objet d’un partenariat public-privé, rappelle Le Monde. Si Bob Dylan interprétera ses plus grands tubes dans la grande salle, une plus petite, d’environ 1 150 places, accueillera des résidences. L’une des premières, celle de Laurence Equilbey et de son Insula orchestra. Le chœur d’enfants de l’Opéra de Paris viendra aussi s’entrainer. Sur le même modèle que la Philharmonie de Paris, la Seine Musicale s’efforcera d’accueillir tous les styles musicaux : du classique, au jazz, jusqu’à la world music.

Bob Dylan lui, ne chômera pas fin avril. Après sa date au Zénith de Paris le 20, il passera donc par le département des Hauts-de-Seine pour inaugurer ce nouveau complexe. L’interprète de Mr Tambourine Man serait actuellement en train de peaufiner un nouvel album en studio. Il y a un an, Dylan sortait Shadows in the Night, un album de reprises de chansons américaines. En 2016, il revenait avec l’album Fallen Angels