La saison 2 de Stranger Things risque d’être bien plus sombre

Publié le 3 mai 2017 à 15:42
Angèle Chatelier Par Angèle Chatelier
Journaliste

Alors que Netflix ne cesse de nous faire saliver avec teasers, photos et annonces en tout genre sur la saison 2 de Stranger Things, l’acteur Finn Wolfhard a promis qu’elle serait bien plus dark que la première.

Que se (re)passera-t-il dans la petite ville d’Hawkins ? La saison 2 de Stranger Things risque d’être encore plus sombre que la première. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Finn Wolfhard, l’interprète de Mike, au magazine People : « La série sera beaucoup plus dark. Beaucoup plus tournée vers l’horreur. Nos personnages vont devoir affronter des épreuves bien réelles, vraiment perturbantes ». Pire, les personnages devront affronter tout ça alors qu’ils « sont tous marqués psychologiquement » a appuyé Gaten Matarazzo qui joue le rôle de Dustin : « Ils se sentent seuls parce que leur meilleur ami est de retour mais il n’agit plus comme tel. Il a changé ». La seule information connue : l’intrigue se déroulera en 1984, soit un an après les derniers événements qui ont secoué la petite ville américaine. Rendez-vous pendant les fêtes d’Halloween sur Netflix pour en savoir un peu plus.

Après un teaser, une date et une mini-vidéo, Netflix a dévoilé une série de photos de cette saison à venir. Outre le visage enfantin mais marqué de Will ou l’expression apeurée du shérif Hopper, on distingue un nouveau personnage, une rouquine, l’air étonnée aux côtés de Joyce Byers (interprétée par Winona Ryder). Selon le site sponsorisé Biiinge, il s’agit de Sadie Sink dans le rôle de Max, une jeune ado un peu garçon manqué, à l’histoire compliquée. Va-t-elle prendre une place prépondérante dans la série ? Pour l’heure, Eleven, le personnage principal de la première saison, n’est pas présente dans la galerie photo. Affaire à suivre…