Justice League, Wonder Woman, Kong… Hollywood ne déroge pas à la règle du gigantisme

Publié le 25 juillet 2016 à 12:58
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur

La dernière Comic-Con de San Diego a dévoilé les bandes-annonces d’une flopée de blockbusters dans la droite lignée des habitudes de l’industrie américaine. Bigger is (still) better.

Grand-messe annuelle de la culture bande-dessinée américaine, la Comic-Con (pour « comics conference ») a pris une ampleur considérable ses dix dernières années, notamment lorsque Hollywood a décidé que l’univers des super héros serait le terreau définitif de son cinéma grand spectacle. Résultat : deux univers qui se rejoignent dans une tornade d’images de synthèse, quintessence de l’imagerie geek et du fan service – cette capacité qu’ont les réalisateurs à satisfaire les moindres desiderata des fans les plus exigeants.

L’édition 2016 n’a pas dérogé à la règle, et fait même très certainement partie des plus riches : la maison DC Comics continue d’étendre son univers, à l’image de sa grande rivale Marvel qui poursuit, elle aussi, son petit bonhomme de chemins. Et malgré un espace bien rempli par cette gigantesque bataille de coqs, l’événement a également laissé place à quelques belles surprises.

On commence avec le King Arthur de Guy Ritchie : le réalisateur de Snatch, Rock N Rolla ou de la bilogie Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr. et Jude Law donnera sa vision de la légende du plus célèbre des rois bretons, avec un casting excitant – Charlie Hunnam, largement aperçu dans la série TV Sons of Anarchy, y campera le rôle-titre.

De son côté, Warner Bros. et DC Comics continuent leur fructueuse collaboration en étendant l’univers de ce dernier : avec Suicide Squad, David Ayer met en scène une belle brochette de super vilains qui devront s’unir pour remplir une mission officieuse. Très attendu, la prestation de Jared Leto dans la peau du Joker devrait faire des étincelles. Le film sort le 5 août prochain, et le trailer diffusé met particulièrement en avant la bande originale du film, assuré (entre autres) par Twenty One Pilots :

Pour faire face à un tel groupe, mieux vaut rester soudés : c’est ce qu’a dû se dire Bruce Wayne en fondant la Justice League (La Ligue des Justiciers en VF), dans un film qui regroupera les plus grands super héros de l’univers DC. Batman donc, mais aussi Flash, Aquaman ou encore Wonder Woman…

Wonder Woman que l’on retrouvera également à l’affiche de son propre film : découverte dans Batman v Superman : l’Aube de la Justice, la plus impitoyable des amazones sera à nouveau incarnée par Gal Gadot, rejointe à l’écran par Chris Pine (le dernier Capitaine Kirk en date dans les récents films Star Trek) :

Autre univers étendu, mais autre échelle : à peine ressuscité de ses cendres hollywoodiennes en 2014 (et il est important de le préciser, la franchise ayant toujours subsisté au Japon), le gigantesque Godzilla s’apprête à affronter un King Kong démesuré, qui aura d’abord droit à son film, Kong: Skull Island. Relecture libre du légendaire film de 1933, il mettra en scène Tom Hiddleston, Brie Larson et l’excellent John Goodman (entre autres) partant à la découverte de l’île maudite abritant le gorille géant, dont l’échelle a été revue pour correspondre à celle de son futur ennemi. Et si vous étiez déjà impressionnés par le film de base ou son très bon remake signé Peter Jackson (réalisateur des trilogies Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit), celui-ci risque de franchir un nouveau cap :

De son côté la maison Marvel poursuit confortablement son expansion, et a dévoilé un deuxième trailer pour Doctor Strange : incarné par le brillant Benedict Cumberbatch, ce super héros original aux pouvoirs psychédéliques viendra souffler un vent de fraîcheur dès le 26 octobre prochain au cinéma.

Pour finir sur une note plus légère, la Comic-Con fut également l’occasion de découvrir une nouvelle bande-annonce pour Les Animaux Fantastiques, nouveau film tiré de l’univers Harry Potter. Signé David Yates (déjà à l’œuvre sur une bonne partie des adaptations cinématographiques du sorcier balafré), il mettra en scène Norbert Dragonneau, venu sauver plusieurs monstres magiques perdus dans le dangereux monde des humains. En salles dès le 16 novembre prochain.