James Bay à Manchester : le live report d’Ophélie et Inès

Publié le 14 avril 2015 à 12:24
Cécile Descamps Par Cécile Descamps
Rédactrice

Ophélie et Inès étaient à Manchester ce week-end pour assister au concert du phénomène James Bay grâce à OÜI FM ! Elles nous racontent…

Samedi 11 avril, départ pour le week-end de notre vie. Et je pèse mes mots, ça n’arrive pas souvent de gagner un week-end à l’étranger avec transport, hôtel et concert ! On embarque dans l’Eurostar vers 9h30 le sourire aux lèvres accompagnées des deux autres gagnantes du concours. Après quelques mots échangés dans l’Eurostar, il est temps de fermer les yeux afin de préserver nos organes (je parle de nos cordes vocales). Un bref arrêt à Londres, et nous voilà à Manchester !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le temps était plutôt agréable, enfin, il ne pleuvait pas… Direction l’hôtel pour déposer nos affaires. Et là… c’est le choc ! Une magnifique chambre avec vue sur tout Manchester. On pouvait même apercevoir feu l’Hacienda, le club mythique de la ville.

Déjà charmées une première fois par l’effervescence de cette ville du nord, nous avons décidé d’aller visiter un quartier bourré de charme : le Northern Quarter. Boutiques de vinyles, barbiers et murs ornés de tags nous propulsent dans un décor rock’n’roll. Détour chez le disquaire pour respirer à plein poumons l’âme de Manchester suivi d’une première pinte bien méritée avant de se rendre au concert !

Une grosse surprise nous attend d’ailleurs à notre arrivée à l’Albert Hall : nous sommes sur guest list avec des places situées juste au-dessus de la scène ! Nous allions pouvoir profiter du concert à quelques mètres à peine de James Bay dans un endroit plutôt atypique : une ancienne chapelle rénovée. Nul besoin pourtant de prier, je sais que le concert va être une merveille. Et ça commence plutôt bien : la première partie est assurée par un groupe anglais, Seafret, une jolie découverte ! Je suis sous le charme de la voix du chanteur. C’est un groupe que je suivrai !

Le moment le plus attendu est arrivé, James Bay est sur scène, adulé telle une rock star. Il démarre sur les chapeaux de roue avec Collide, ma préférée. Le public est debout, chante, danse, crie… Et moi je chante (en yaourt), danse et crie. Je n’échangerais ma place pour rien au monde. Les fans du premier rang le regardent amoureusement, et je me dis que j’ai de la chance d’être là et de profiter de ce moment à des centaines de kilomètres de chez moi !

James Bay est un vrai showman ! En plus d’avoir une voix sublime, il met une ambiance de folie. Le public anglais est d’ailleurs super réceptif et démonstratif ! Let It Go, Incomplete, Hold back The River… Nous sommes aux anges ! Le concert se termine, j’ai l’impression qu’il n’a duré que 20 minutes. James salue le public, je lui envoie des « bayzous » du haut du balcon, mais je crois qu’il n’a rien vu… dommage ! j’essayerai de lui en faire un vrai quand il viendra au Trabendo en juin. Comme diraient les anglais “It was a FUCKING good show”. Chapeau l’artiste !

Fin de soirée dans un pub à débriefer du concert et chanter en chœur les classiques du rock de la ville avec des vrais mancuniens. Il est 6h30, le jour s’est levé et nous allons nous coucher, des étoiles plein les yeux !

Le week-end fut vraiment génial. Tout était réuni pour passer un super moment : il ne pleuvait pas, l’hôtel était magnifique et le plus important… le concert était magique ! Merci OÜI FM pour ce moment mémorable !