Indochine se paie la tête de Christine Boutin

Publié le 1 juillet 2014 à 15:06
Matthias Haghcheno Par Matthias Haghcheno
Rédacteur
Indochine, le clin d'œil à Christine Boutin

Twitter / @_Fafa77

Petit clin d’œil à la présidente du Parti chrétien-démocrate lors de leur concert au Stade de France.

Fin juin, Indochine donnait deux concerts dantesques au Stade de France, en conclusion de leur Black City Tour. Un show impressionnant durant lequel la bande à Nicolas Sirkis a glissé quelques clins d’œil bien sentis, dont un adressé à Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, fervente opposante au mariage gay.

Lors du concert du 27 juin, son visage est apparu sur les écrans géants, accompagnée d’une voix jugeant les homosexuels de « malades » à « enfermer ». Huée pendant plus d’un minute par 80 000 personnes en chœur, l’happenning a servi d’introduction à l’hymne College Boy, extrait du dernier album d’Indochine, Black City Parade.

Un clin d’œil qu’a choisi de prendre avec humour la principale intéressée, qui a réagi sur son compte Twitter :

-Via-